Robert Pattinson testé positif au Covid-19, le tournage de "The Batman" suspendu

Comme le confirment Hollywood Reporter et Vanity Fair, Robert Pattinson «a été placé en isolement conformément aux protocoles en vigueur».

La nouvelle est tombée comme un couperet. Le tournage du dernier Batman au Royaume-Uni est suspendu jusqu’à nouvel ordre, a annoncé la Warner Bros ce jeudi 3 septembre. Et pour cause : une personne présente sur le plateau a contracté le coronavirus. «Un membre de l’équipe de production de Batman a été testé positif au Covid-19, et a été placé en isolement conformément aux protocoles en vigueur», a fait savoir la société de production, sans toutefois préciser le nom de la personne infectée. «Le tournage est temporairement suspendu.»

Depuis, le Hollywood Reporter, comme Vanity Fair, ont mené l’enquête. D’après des «sources haut placées», les deux médias confirment qu’il s’agit de la tête d’affiche : l’acteur britannique Robert Pattinson. Le tournage du dernier Batman, dont la sortie est prévue en juin 2021, avait déjà été interrompu en mars en raison de la pandémie de Covid-19 et venait tout juste de reprendre.

1986, Robert Pattinson naît dans une banlieue sud de Londres. Enfant privilégié, entouré de ses parents et de ses deux sœurs : Lizzy et Victoria, l’acteur étudie dans une école privée mixte qui n’accueille que 65 élèves pour 12 enseignants. So British. (Londres, mai 2005.)

Après une carrière éphémère de mannequin, Robert Pattinson se découvre une passion pour la comédie. Il intègre une troupe de théâtre amateur, la Barnes Theatre Company, puis enchaîne des petits rôles pour des téléfilms britanniques. C’est avec celui de Cédric Diggory dans Harry Potter et la Coupe de feu (2005) aux côtés d’Emma Watson et Daniel Radcliffe qu’il se fait remarquer. Les médias le voient comme le nouveau Jude Law. (Tokyo, novembre 2005.)

Le phénomène. Après sa participation à la saga Harry Potter, c’est avec une autre série de films pour adolescents que Robert Pattinson connaît le succè : Twilight, de 2008 à 2012. Lui et Kristen Stewart, sa partenaire à l’écran, deviennent pour ainsi dire les rois du monde. (Los Angeles, octobre 2008.)

Preuve en est, les fans de Robert Pattinson se font de plus en plus nombreux. De quoi donner des sueurs froides au jeune acteur. (Californie, novembre 2008.)

Dans une longue interview pour le magazine GQ, publié le 12 mai, Robert Pattinson s’était livré sur son expérience du confinement. Enfermé avec sa petite amie Suki Waterhouse dans un appartement londonien que la production de The Batman avait loué pour lui, l’acteur avait notamment expliqué avoir failli mettre le feu à son appartement après s’être lancé dans la confection d’un plat de pâtes. Rien que ça…

Source: Lire L’Article Complet