"Salamé et Sotto sont des menteurs" : Jean-Luc Mélenchon règle ses comptes avec l'émission "Vous avez la parole"

Furieux, Jean-Luc Mélenchon s’en prend à Léa Salamé et Thomas Sotto sur Facebook après avoir annulé sa vue sur le plateau de l’émission Vous avez la parole (France 2), le 15 octobre 2020.

  • Jean-Luc Mélenchon
  • Thomas Sotto
  • Léa Salamé

Jean-Luc Mélenchon est en colère ! Jeudi 15 octobre 2020, le député était attendu dans l’émission Vous avez la parole, diffusée sur France 2. Pourtant, une heure avant sa venue, le leader du parti La France insoumise aurait exigé que le ministre de la Santé, Olivier Véran quitte le plateau lors de son passage, ont tenté d’expliquer Léa Salamé et Thomas Sotto au moment où il aurait dû prendre la parole.

“C’est dommage, parce qu’il était venu exprès. Il n’était pas à Marseille, il était venu ici, il doit être à quelques centaines de mètres d’ici. Mais voilà, c’est ainsi, c’est la raison pour laquelle vous n’entendrez pas Jean-Luc Mélenchon. Nous le regrettons, mais c’est son choix”, a souligné le journaliste. Ce à quoi, Olivier Véran a répondu à son tour : “Il n’est jamais trop tard si il veut nous rejoindre. […] J’avais beaucoup de questions à lui poser, mais je les lui poserai à l’Assemblée nationale”. En découvrant ces explications, Jean-Luc Mélenchon a donné sa version sur Facebook en expliquant qu’un “changement de l’organisation de l’émission de France 2” l’a conduit à “renoncer” à sa participation au programme.

“Salamé et Sotto sont des menteurs”

“Cette émission était une demande de France 2. Un déroulement était prévu. Je devais faire l’ouverture pour répondre à Macron. Un autre s’est mis en place en dernière minute. France 2 dit que c’est à la demande du ministre Véran. Je ne le crois pas”, a-t-il écrit. En colère, il a déploré “la pagaille” et “des mauvaises pratiques de cette équipe dont tous les politiques invités se sont plaints. Les émissions politiques doivent respecter leurs invités. Sur le service public, les opposants aussi ont des droits. Castex, Macron, Véran à la suite sur France 2. Nous ne sommes pas leur décor”.

Un message que Jean-Luc Mélenchon a retweeté en lançant : “Salamé et Sotto sont des menteurs. Ils ne maîtrisent pas leur ‘ligne éditoriale’ : c’est juste le chaos. Ce sont de mornes passe-plats et l’audience nulle prouve l’échec. À quand une vraie émission politique sur le PAF ? Le secteur privé devrait se lancer”.

Les émissions politiques doivent respecter leurs invités.

Sur le service public, les opposants aussi ont des droits.

Castex, Macron, #Véran à la suite sur #France2.

Nous ne sommes pas leur décor.#VALP

➡️ https://t.co/zQO6M5MvQ7 pic.twitter.com/7OoXRIvAvq

Source: Lire L’Article Complet