Sarah Abitbol “sous le choc” : Gilles Beyer, son ancien entraîneur accusé de viols, est mort à 66 ans

Ce jeudi 19 janvier, Gilles Beyer est décédé à l’âge de 66 ans. L’ancien entraîneur de la patineuse Sarah Abitbol avait été accusé de viol par cette dernière.

La vie de la patineuse Sarah Abitbol a pris un nouveau tournant ce jeudi 19 janvier. En effet, son ancien entraîneur Gilles Beyer est décédé à l’âge de 66 ans. Une nouvelle qui a laissé la médaillée mondiale et européenne “sous le choc”; pour rappel, cette dernière a accusé son ancien entraîneur de l’avoir violée lorsqu’elle avait 15 ans. Gilles Beyer s’en est allé des suites d’une longue maladie, selon l’annonce de son avocat auprès de France Info. L’Obs a contacté la patineuse qui s’est confiée ce vendredi 20 janvier à la suite de cette annonce : “Je viens d’apprendre la nouvelle. Je suis sous le choc. Il part avant d’être jugé, j’aurais aimé qu’il y ait un procès … C’est dingue, ce décès arrive juriste une semaine avant mon spectacle, où j’évoque ce traumatisme, la libération de ma parole, ma renaissance, et mon retour sur la glace…

Visiblement secouée, la jeune femme avait révélé dans son livre Un si grand silence, aux éditions HarperCollins, avoir été violée par son entraîneur à l’âge de 15 ans et avoir subi d’autres agressions de sa part. Dans le film documentaire du même nom diffusé sur France 2 le 11 mai 2022, Sarah Abitbol expliquait également avoir subi des violences physiques au même moment. Celle qui essaie de se reconstruire aujourd’hui dénonçait face à la caméra de France Télévisions qu’elle “avait tout pour être heureuse mais [qu’elle] n’y arrive pas. [Elle] est une handicapée de la vie.”

>>>INTERVIEW – Sarah Abitbol, violée à 15 ans par son entraîneur : « J’ai mis un an avant d’en parler à ma fille »

Gilles Beyer a nié les faits

Le 4 février 2020, la justice avait ouvert une enquête contre Gilles Beyer pour “viols sur mineurs par personne ayant autorité sur la victime.” L’affaire étant prescrite, les enquêteurs ont dû recueillir des témoignages plus récents avant la mise en garde-à-vue de l’entraîneur qui a eu lieu courant janvier 2021. Les journalistes du Parisien avaient révélé les détails de cette audition expliquant que “l’ex-coach de la médaillée mondiale donne une version à l’opposé de celle de son ancienne protégée, évoquant uniquement des relations consenties avec celle qui était encore adolescente. » Une position que Gilles Beyer n’a cessé de tenir, puisqu’il affirmait que c’était Sarah Abitbol qui était coupable de l’avoir émoustillé.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Sarah Abitbol

Autour de

Source: Lire L’Article Complet