Sylvie Tellier : Son mari Laurent est un véritable "papa poule" !

Sylvie Tellier est maman de trois enfants. Mais elle ne regarde pas Oscar, Margaux et Roméo grandir, évoluer toute seule. Dernière elle, son roc, son fidèle allié, son atout… son époux Laurent.

Présidente du comité Miss France, femme, épouse et maman de trois enfants… c’est la vie qu’elle a choisi de mener. Et quel succès ! Heureusement, Sylvie Tellier bénéficie de l’aide précieuse de son mari Laurent, qu’elle a épousé le 14 juillet 2017. “C’est plutôt un papa poule, ravi d’être à la tête d’une famille nombreuse, explique-t-elle dans les pages du magazine Gala. Il aime bien ce chiffre 5. Il est assez cool. C’est moi qui aurais tendance à être un peu stricte. En fait, je le suis avec Margaux, qui est la ‘fille à papa’. Et lui, plus avec les garçons qui sont ‘les bébés de maman’.”

Sa petite tribu, Sylvie Tellier l’a bâtie en deux temps. Durant sa précédente union avec Camille Le Maux, elle a eu son aîné, Oscar – 9 ans. De son second mariage, elle a accouché de Margaux (6 ans) et tout récemment de Roméo, le 14 juillet 2018… décidément une date très symbolique pour le couple. Quant à savoir lequel des trois ressemble le plus à maman, difficile à dire. “On dit beaucoup que ma fille est un mini-moi, poursuit-elle. Est-ce que c’est parce que c’est la seule fille, qu’elle a les yeux clairs, qu’elle regarde les Miss…” Grande amatrice du concours de beauté, elle ne pourra toutefois pas tenter sa chance quand elle sera grande : le règlement l’interdit aux familles des membres de l’organisation.

Miss France : une année ratée pour Clémence Botino

Clémence Botino a été élue Miss France le 14 décembre 2019, au Dôme de Marseille. Elle est la 90e reine de beauté à représenter le charme à la française. Mais c’est un peu une année blanche, pour elle comme pour tout le monde. Entre les grèves de transport, la pandémie du coronavirus et l’incendie qui a ravagé son logement de fonction – situé au 10 rue des Ternes à Paris – au mois de juillet, la jeune femme peine à sortir la tête de l’eau. “Elle n’est pas tellement gâtée, regrette Sylvie Tellier. Mais dans notre malheur, nous avons un peu de chance. Trois jours avant le confinement, elle était partie en vacances chez ses parents en Guadeloupe. Elle a pu rester là-bas. Et les travaux pour remettre en état son appartement à Paris se feront durant les prochains déplacements notamment en Corse, pour la première élection régionale en réel, puis dans le Languedoc pour Miss Languedoc-Roussillon. Elle est hyperpositive, ne se plaint jamais. On a cette mission avec Clémence de dire aux gens : ‘Oui, on est dans une année particulière, mais malgré le masque, on a le droit de sourire’…

Retrouvez l’interview de Sylvie Tellier dans le magazine Gala, n°1415 du 23 juillet 2020.

Source: Lire L’Article Complet