"Télématin" : découvrez qui va remplacer Laurent Bignolas

Laurent Bignolas et Télématin, c’est une aventure qui s’achève. Selon les informations du Parisien/Aujourd’hui en France publiées le samedi 1er mai 2021, France 2 a trouvé qui le remplacera à la rentrée prochaine.

  • Laurent Bignolas

Laurent Bignolas n’incarnera plus les matinées de France 2 ! Selon les informations du Parisien/Aujourd’hui en France publiées le samedi 1er mai 2021, l’animateur, sur un siège éjectable depuis de nombreuses semaines, sera finalement remplacé à la tête de Télématin. Mais l’émission ne sera pas présentée par une seule personne. Nos confrères précisent en effet que c’est le tandem Julia Vignali et Thomas Sotto qui prendra le relais. L’ancienne animatrice du Meilleur pâtissier sur M6 et le joker de Laurent Delahousse ne seront pas les seuls visages de la marque puisque l’émission, qui sera désormais diffusée 7 jours sur 7, sera confiée à Maya Lauqué et Damien Thévenot du vendredi au dimanche. C’est après les vacances d’été que ces changements seront visibles à l’antenne. Laurent Bignolas aura donc tenu quatre saisons après le départ de William Leymergie pour C8 en 2017. Samuel Etienne, dont le nom avait souvent été cité, ne fera finalement pas partie de l’aventure.

Départs de chroniqueurs, blague raciste… Laurent Bignolas a enchaîné les déconvenues à la tête de “Télématin”

Le samedi 13 mars 2021, nos confrères du Parisien annonçaient à Laurent Bignolas, à l’occasion d’un entretien, qu’il allait être éconduit par France 2. “Ah bon, Télématin, c’est fini pour moi ? Vous me l’apprenez !”, avait répondu, le journaliste, le plus sérieusement possible. Déconfit, Laurent Bignolas avait ainsi appris son présumé licenciement. Si cette décision n’était pas encore actée à l’époque, nos confrères écrivaient qu’il ne manquait que le “tampon officiel de la direction de France Télévisions, qui doit le recevoir et définitivement sceller son sort dans les prochains jours”.

Depuis qu’il a remplacé William Leymergie, Laurent Bignolas a cumulé les ennuis. En plus des nombreux départs de chroniqueurs auxquels il a dû faire face, l’animateur avait choqué les téléspectateurs de France 2 le samedi 10 mars en faisant ce que certains avaient estimé être une “blague raciste” après une chronique concernant le chorégraphe Sadeck Waff. Le dimanche 11 mars, sur le compte Twitter de l’émission, l’équipe avait présenté ses excuses : “Cher Sadeck Waff, chers téléspectateurs, nous vous présentons nos sincères excuses pour ces mots totalement inappropriés et involontairement blessants. Ils ne reflètent en rien le respect que nous avons pour votre travail, celui que nous avons souhaité mettre en lumière hier”.

Source: Lire L’Article Complet