Télématin : Nathalie Rihouet en garde des souvenirs corsés

Présentatrice météo depuis plus de 30 ans, Nathalie Rihouet a rejoint Télématin en 2016. Si elle est toujours restée professionnelle, l’intéressée a connu des moments tendus, pour ne pas dire difficiles, dans l’émission matinale de France 2, comme l’a rapporté Le Point dans un portrait qui lui est consacré.

Cela fait plus de trente ans que son visage occupe le petit écran. Après un passage sur La Cinq, Nathalie Rihouet a débuté sur France 2, encore appelée Antenne 2 à l’époque, en avril 1990. Là-bas, elle a continué d’être présentatrice météo et a même été nommée responsable du service météo de la chaîne publique en 2016. À partir de cette année-là, Nathalie Rihouet a également été en charge des flashs météo de Télématin, l’émission matinale de la chaîne du service public, en alternance avec Valérie Maurice. Trois décennies plus tard, l’intéressée apprécie toujours autant son métier, comme elle l’a confié à nos confrères du Point, dans un papier paru ce dimanche 29 août : “Il n’y a aucune lassitude quand on anime la météo sur Télématin.

Et de concéder : “C’est un grand barnum, il peut se passer n’importe quoi.” Nathalie Rihouet a d’ailleurs gardé quelques souvenirs corsés de ses bulletins météos à Télématin : “Je me souviens avoir présenté des bulletins alors qu’il y avait des bagarres et des engueulades entre techniciens juste à côté de moi.” Et nos confrères de rappeler une séquence datant de janvier 2020, durant laquelle la présentatrice météo s’est fait brusquement interrompre par Laurent Bignolas pendant son flash météo.

Je ne sais pas s’il me reste du temps…“, a-t-elle demandé à l’ancien présentateur de Télématin. Normalement non parce qu’il est bientôt midi, mais allez-y quand même“, lui a-t-il répondu, laissant entendre à son interlocutrice qu’elle pouvait poursuivre. Celle-ci s’est alors fait interrompre : “Voilà, allez merci… On a vu la tendance pour demain, merci beaucoup. Et oui, journal à suivre“, s’est exclamé Laurent Bignolas face à une Nathalie Rihouet décontenancée.

Nathalie Rihouet toujours positive

Malgré quelques couacs et mauvaises surprises, Nathalie Rihouet n’a décidé de retenir que le positif de son travail. Celle qui est devenue un “rayon de soleil” pour les téléspectateurs a d’ailleurs donné un conseil à ses collègues : “J’ai un objectif : dire quel temps il va faire le lendemain. C’est ce que j’explique à mes collègues. C’est bien de donner des explications scientifiques, de décrire les phénomènes, mais c’est d’abord le temps qu’il va faire. Vous vous mettez à table avec eux“, a-t-elle précisé auprès du Point.

En l’espace de trente ans, la présentatrice météo a aussi observé l’évolution des mentalités et de la télévision : “Il y a moins de sourires dans les bulletins météo, mais c’est plus globalement dans le paysage audiovisuel français. Ce qu’on pouvait se permettre il y a vingt ans, on ne peut plus…“, a-t-elle expliqué. Pour autant, Nathalie Rihouet a conservé sa bonne humeur… qu’elle tente de transmettre à son équipe : “Je dis souvent à mes collègues : ‘Souriez ! On n’opère pas des gens, on ne pilote pas un avion. Il faut redescendre.’ On va parfois planter le week-end des gens avec de la pluie ou des orages, mais gardons le sourire !” Une positivité à toute épreuve.

Crédits photos : Guillaume Gaffiot/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet