The Crown : cette petite phrase de la reine intrigue la toile

Alors que la saison 4 de la série The Crown est disponible sur Netflix depuis le dimanche 15 novembre, une phrase prononcée par le personnage d’Elizabeth II dans l’épisode 7 intrigue particulièrement. Mais qu’a voulu dire la reine ?

Mise en ligne ce dimanche 15 novembre sur Netflix, la saison 4 de The Crown fait déjà beaucoup parler. Il faut dire que le nouveau chapitre de la série sur la famille royale britannique était particulièrement attendu car il marque l’arrivée du personnage de Diana, interprétée par Emma Corrin. Mais la chronique du destin brisé de la princesse de Galles n’est pas le seul point à attiser la curiosité des spectateurs. Une phrase prononcée par la reine Elizabeth II intrigue aussi particulièrement les internautes rapporte le site Distractify.

Dans l’épisode 7 de la saison 4, la princesse Margaret se désole auprès de sa soeur Elizabeth II que l’homme dont elle est amoureuse Derek “Dazzle” Jennings ait décidé de rejoindre la prêtrise. La reine, à qui la comédienne Olivia Colman prête ses traits, répond alors au personnage joué par Helena Bonham Carter que le fait que Derek Jennings veuille devenir prêtre est “la seconde raison pour laquelle il n’a jamais été l’homme qu’il lui fallait”. La première raison pour laquelle Dazzle n’est pas la bonne personne pour elle étant que c’est un “ami de Dorothy”. Mais que peut bien vouloir dire cette expression ?

Une phrase au sens caché

Selon le site Distractify, cette expression très utilisée dans le passé mais qui n’a aujourd’hui plus d’usage était une façon déguisée de parler de l’homosexualité de quelqu’un. La phrase “ami de Dorothy”“friend of Dorothy” en anglais, parfois abrégé en “FOD” – remonte au moins à la Seconde Guerre Mondiale, quand être membre de la communauté LGBTQ+ était encore illégal. Dire que quelqu’un était un “ami de Dorothy”, ou lui demander s’il l’était, était un euphémisme pour évoquer ses orientations homosexuelles ou queer. Derek “Dazzle” Jennings n’était donc pas un homme pour la princesse Margaret, à la vie décidément très sulfureuse, parce qu’il était gay selon la reine Elizabeth.

Le site précise que si l’origine exacte de ce terme reste inconnue, beaucoup pensent que cette phrase fait référence au livre La Route d’Oz de L. Franck Baum, la suite du Magicien d’Oz. Dans ce second tome, le personnage de Polychrome s’exclame en rencontrant Dorothy et ses compagnons : “Tu as des amis très étranges Doroty”, ou “You have some queer friends” en VO. A quoi l’héroïne répond : “La bizarrerie importe peu, du moment que ce sont des amis” (“The queerness doesn’t matter, so long as they’re friends”). Il y a aussi nombre de références à des personnages queer ou LGBTQ+ dans toute la série des livres sur Oz. Ces ouvrages tout comme le film Le Magicien d’Oz avec Judy Garland sorti en 1939 prônent la tolérance. Ce qui a fait des aventures de Dorothy et ses amis une oeuvre importante pour la communauté LGBTQ+.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Source: Lire L’Article Complet