The Voice : la production obligée de « caricaturer » ? Vianney évoque le montage de l’émission

Le vendredi 9 juillet 2021, Vianney s’est exprimé au micro de RTL dans Laissez-vous tenter. Le chanteur en a profité pour revenir sur sa première expérience de juré à The Voice, ainsi que sur son ressenti quant à la manière dont l’émission est montée.

Vianney

Le 15 mai 2021, la dixième saison de The Voice s’achevait avec la victoire de Marghe, la talentueuse recrue de Florent Pagny. L’une des grandes nouveautés de cette année ? La présence de Vianney sur l’un des emblématiques fauteuils rouges, aux côtés de Florent Pagny, Amel Bent et Marc Lavoine. Une grande première pour le chanteur de 30 ans qui se retrouvait pour la première fois de l’autre côté de la scène. Invité de Laissez-vous tenter sur RTL le 9 juillet 2021, après son concert aux Vieilles Charrues, Vianney en a profité pour revenir sur cette première expérience, qui marque incontestablement le début de sa carrière, et sur les craintes qu’il pouvait éprouver avant la diffusion de The Voice. Verdict !

« Je suis super heureux de la manière dont ils ont fait les choses »

Lorsque le chroniqueur musical, Steven Bellery, demande à Vianney s’il avait des craintes quant à la diffusion des émissions, à ce dernier de répondre : « Ouais, bien sûr. Finalement, il n’y a bien que la radio où on peut aller à peu près sans crainte ». Au final, voici ce que Vianney a pensé de l’image qu’il a renvoyé dans The Voice : « Ce qui est chouette avec The Voice c’est que, franchement, ils sont respectueux de qui on est. Même si c’est vrai que par moments, ils doivent peut-être accentuer un peu ou caricaturer un chouïa, globalement et honnêtement moi, je me suis reconnu tout du long. » En résumé, le juré s’est avoué « super heureux de la manière dont ils (les membres de la production) ont fait les choses ». À tel point d’ailleurs, que lorsqu’on lui demande s’il accepterait d’être à nouveau assis sur le gros fauteuil rouge à l’occasion de la onzième saison de The Voice, le chanteur répond : « J’aimerais bien, j’ai adoré, j’ai appris plein de trucs là-bas. J’ai vraiment le sentiment d’évoluer et de progresser. Moi, c’est tout ce que je demande en musique. J’espère que je pourrais le faire encore. » Affaire à suivre !

Source: Lire L’Article Complet