The Weeknd a opté pour une quasi sobriété

The Weeknd ne le cache pas, pendant des années il a abusé de l’alcool comme des drogues pour assumer le poids de la célébrité. Et si l’artiste s’autorise toujours quelques verres et continue de fumer de la marijuana, les excès du passé sont désormais loin derrière lui. « Je pensais que j’en avais besoin, et je ne faisais pas le travail nécessaire pour ne pas en avoir besoin », a-t-il confié à GQ, admettant qu’il avait longtemps vu les drogues comme une sorte de « béquille ».

« Je m’en suis rendu compte ces dernières années, et je remercie Dieu de ne plus en avoir besoin. Parce que c’est dur pour beaucoup de s’en débarrasser », a-t-il ajouté. Un véritable changement de paradigme que l’interprète de Take My Breath doit avant tout à son désir de fonder une famille.

Une source d’inspiration

« Je veux une famille au final. Je sais que j’ai dit que je n’en voulais pas, mais je sais que je le veux. Je veux des enfants », a concédé The Weeknd, avant d’ajouter : « J’ai aussi l’impression qu’avoir des enfants pourrait m’influencer et m’inspirer plus ».

Reste désormais à The Weeknd la lourde tâche de trouver la partenaire idéale pour réaliser ce désir de paternité. Dernièrement, le chanteur a été vu plusieurs fois en compagnie d’Angelina Jolie, ce qui n’a pas manqué de soulever la rumeur d’une romance. Toutefois, avec déjà
six enfants à charge, pas sûr que l’actrice de 46 ans soit la candidate idéale. Mais qui sait !

Source: Lire L’Article Complet