TPMP : Cyril Hanouna réagit à l'amende très salée imposée au CSA

La nouvelle est tombée dans la soirée du mercredi 13 novembre : le Conseil d’État a condamné le CSA à rembourser C8. Et le montant est très élevé. Non Stop People vous en dit davantage.

Les faits remontent au mois de juin 2017. À cette époque, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel avait sanctionné Cyril Hanouna, suite à une séquence diffusée dans “Touche Pas à Mon Poste”. Il s’agissait alors d’un canular au cours duquel le trublion de C8 faisait croire à Matthieu Delormeau qu’il venait tout juste de tuer un homme. Cyril Hanouna demandait ainsi à son chroniqueur de se dénoncer à sa place. Finalement, c’est au lendemain du canular que Matthieu Delormeau avait été mis au courant de la supercherie. Diffusé sur C8, le canular avait soulevé une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, si bien que le CSA s’était saisi du cas, privant la chaîne de toute publicité pendant une semaine sur la plage horaire de “Touche Pas à Mon Poste”. Une décision qui a finalement été annulée en juin 2018 par le Conseil d’Etat.

Nouveau rebondissement, mercredi 13 novembre, puisque le Conseil d’Etat a cette fois-ci condamné le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel à rembourser C8, à hauteur de 1.1 million d’euros ! Une décision sur laquelle Cyril Hanouna est revenu dans “TPMP”, rebondissant sur les déclarations de Roche-Olivier Maistre, président du CSA, qui a assuré que l’amende serait payée. “Il est très très juste dans ses décisions. Je l’ai trouvé très sobre. Il n’a pas cherché d’excuses, il a juste dit ‘On va payer, c’est normal’ (…) Merci à lui qui a accepté la décision.” Toutefois, Cyril Hanouna a préféré très vite passer à autre chose : “On ne va pas fanfaronner là-dessus, en tout cas c’est une décision qui nous fait plaisir. Bravo au nouveau patron du CSA d’accepter dignement.”

Source: Lire L’Article Complet