TPMP : Jean-Pascal Lacoste viré du plateau après une mauvaise blague sur Nafissatou Diallo

Jean-Pascal Lacoste a créé le malaise dans Touche pas à poste. Alors que Cyril Hanouna évoquait l’interview de Nafissatou Diallo dans Paris Match, le chroniqueur a osé une très mauvaise blague sur elle.

Jean-Pascal Lacoste

Ce mercredi 9 septembre dans Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a évoqué l’interview de Nafissatou Diallo dans Paris Match. L’occasion pour l’animateur de C8 et ses chroniqueurs de revenir sur l’affaire du Sofitel mais surtout sur les déclarations de l’ancienne femme de chambre qui a accusé Dominique Strauss-Kahn d’agression sexuelle et tentative de viol en mai 2011. La joyeuse bande du célèbre talk-show a notamment réagi à la grosse somme, 1 million d’euros, qu’elle a touchée dans le cadre d’un accord avec l’ex-directeur du FMI. “Elle a touché un million d’euros justement pour se taire, alors comment elle peut faire ? Qu’est-ce qu’elle peut dire ? Elle ne peut pas parler“, a déclaré Jean-Pascal Lacoste. Une interrogation à laquelle a répondu Valérie Bénaïm en révélant qu’elle “flirte dans l’interview avec ce qu’elle peut dire ou pas. “C’est pour ça qu’elle n’utilise pas certains mots comme ’viol’ qui n’est absolument à aucun moment prononcé dans l’interview“, a-t-elle expliqué.

“Rentrez chez vous !”

Cyril Hanouna a ensuite dévoilé un extrait des confessions de Nafissatou Diallo et notamment sa réponse à la question : “Qu’avez-vous à dire à DSK ?” “Rien. Je n’ai pas envie de savoir ce qui lui arrive. Je ne veux plus penser à lui“, a-t-elle confié à Paris Match. Une déclaration qui a fait réagir l’ancien candidat de la Star Academy. Ce dernier a alors tenté une très mauvaise blague en imaginant une autre réponse de la part de Nafissatou Diallo : La chambre est en bordel ! De quoi créer un gros malaise dans TPMP. Cyril Hanouna lui a alors demandé de quitter le plateau. “Sortez ! Dégagez ! Rentrez chez vous !“, a lancé l’animateur, visiblement très agacé alors que le débat était sérieux entre les chroniqueurs. Si Benjamin Castaldi a cependant éclaté de rire, Géraldine Maillet, elle, n’était pas d’humeur à plaisanter.

Source: Lire L’Article Complet