“Un homme ordinaire” : pourquoi la famille ne s'appelle pas “Dupont de Ligonnès” dans la série M6

A partir du 15 septembre 2020, M6 se penche sur l’affaire Dupont de Ligonnès avec la série Un homme ordinaire, signée Anne Badel et Pierre Aknine. Pour réaliser cette fiction, Pierre Aknine a dû changer le nom de la famille, comme il le confie dans Paris Match jeudi 10 septembre.

  • Xavier Dupont de Ligonnès

Neuf ans après, le mystère reste entier. Où est Xavier Dupont de Ligonnès ? Ce père de famille que l’on disait exemplaire soupçonné d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants, est-il vraiment l’auteur de la tuerie de Nantes ? Si oui, a-t-il été aidé par un complice ou a-t-il agi seul ? A-t-il pris la fuite ou est-il mort ? Et s’il est mort, s’est-il suicidé ? Toutes ces questions restent pour l’heure sans réponse, au grand dam des Français qui souhaiteraient tant savoir ce qu’il s’est vraiment passé en avril 2011. En 2020, l’affaire avait ressurgi dans l’actualité avec la sortie d’une série documentaire de Netflix, Unsolved Mysteries (“Les mystères non résolus”) dont un épisode est dédié à l’affaire Dupont de Ligonnès… Et depuis la sortie de deux numéros du magazine Society, fin juillet 2020 et début août, qui consacre une enquête de 70 pages à ce sujet, le fait divers est à nouveau sur toutes les lèvres. D’autant plus qu’à l’automne 2019, l’arrestation d’un homme pris pour Xavier Dupont de Ligonnès avait déjà secoué l’Hexagone. Preuve, s’il en fallait encore une, que cette histoire fascine toujours.

“Soyons clairs : on parle bien des Ligonnès”

Après TF1, c’est M6 qui se penche sur l’affaire Dupont de Ligonnès avec une nouvelle mini-série librement inspirée du fait divers et intitulée Un homme ordinaire. Tous les éléments de la tuerie de Nantes ont été conservés (les circonstances des meurtres, la fuite, la traque) dans cette série de quatre épisodes de 52 minutes. Le nom de la famille a toutefois été modifié pour des raisons juridiques. Le principal suspect s’appelle Christophe de Salin et est interprété par Arnaud Ducret dans cette fiction que les téléspectateurs pourront découvrir chaque mardi à partir du 15 septembre 2020, signée Anne Badel et Pierre Aknine. Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé lors d’une interview accordée Paris Match – en kiosque jeudi 10 septembre 2020 -. Il confie notamment avoir contacté le frère d’Agnès Dupont de Ligonnès et explique pourquoi la famille ne s’appelle pas “Dupont de Ligonnès” mais “de Salin” dans sa série : c’est la seule condition, en effet, pour convaincre M6, comme l’expliquent nos confrères. “On a dû changer les noms et les lieux pour des questions juridiques”, explique Pierre Aknine. “Ce n’est pas Nantes mais Lyon et ils s’appellent Salin, mais soyons clairs : on parle bien des Ligonnès. L’ironie c’est qu’aujourd’hui, la seule personne qui pourrait nous attaquer, c’est Xavier Dupont de Ligonnès !”

A lire aussi : Pierre Aknine (“Un homme ordinaire”) : le frère d’Agnès Dupont de Ligonnès “a été un soutien plus qu’un révélateur”

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet