« Un vol plané ! » : Chantal Goya détaille les circonstances de son accident

Fin septembre, Chantal Goya a annoncé à ses fans qu’elle avait fait une chute, qui l’a ensuite conduite à l’hôpital. Ce mardi 9 novembre, la célèbre chanteuse a raconté les coulisses de cet accident lors d’une interview accordée à Pure People.

Chantal Goya a récemment fait une grosse frayeur à ses fans. Dans une vidéo publiée fin septembre sur les réseaux sociaux, la chanteuse de 79 ans a révélé avoir été hospitalisée après une mauvaise chute survenue quelques jours auparavant. Un coup dur pour celle qui s’apprêtait à débuter la promotion d’un nouvel album conçu spécialement pour Noël. Dans une interview accordée à Pure People et parue ce mardi 9 novembre, l’épouse de Jean-Jacques Debout a accepté de raconter les coulisses de son accident : « Il faut quand même le faire… J’habite à la campagne, j’allais à La Poste, j’avais ma voiture qui était à deux mètres de moi. Je ne sais pas ce que j’ai fait, j’ai buté comme ça et hop, un vol plané les deux mains en avant !« 

Après sa mauvaise chute, Chantal Goya a entendu un bruit suspect et a aussitôt pensé que son poignet était cassé. Elle s’est immédiatement rendue à l’hôpital de Loches afin de recevoir un diagnostic : « Ils m’ont mis un plâtre, on me l’a enlevé il y a trois jours« , a fait savoir l’interprète de Pandi-Panda. Depuis, son plâtre a été remplacé par une attelle « qui recouvre son avant-bras gauche« , ont précisé nos confrères.

https://www.instagram.com/p/CVkcQzwlG7b/

A post shared by Chantal Goya (@chantalgoyaofficiel)

Chantal Goya tient à rassurer son public

Comme elle l’a déjà confié dans une vidéo récemment publiée sur Instagram, l’état de santé de Chantal Goya s’est amélioré depuis qu’elle a ôté son plâtre. « C’est terminé ! Tout va bien !« , a-t-elle déclaré tout sourire sur la toile. Et d’ajouter auprès de nos confrères de Pure People : « Il faut que je fasse attention, il y a des exercices à faire mais ça va être bien. Vous savez, j’ai eu trois fois à une main et trois fois à l’autre, comme ça, il n’y a pas de jaloux. Je me suis cassée la figure partout, même à Djerba, dans la mer. Je suis arrivée à faire des choses toutes simples, en fin de compte, je tombais, je cassais et ça se réparait. » Cette petite mésaventure étant derrière elle, Chantal Goya est impatiente de retrouver son public à l’occasion de la tournée de son spectacle musical Le soulier qui vole.

Crédits photos : BEST IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet