Une ancienne participante balance sur les coulisses de "La France a un incroyable talent" : "On a été maltraitées"

Dans Touche pas à mon poste diffusé sur C8 mercredi 2 décembre 2020, Satine Wallé a révélé avoir participé à l’émission La France a un incroyable talent avec sa mère. Une expérience dont elle garde un très mauvais souvenir.

  • Gilbert Rozon

Que se passe-t-il derrière les caméras de La France a un incroyable talent ? Si Marianne James serait “insupportable en coulisses”, d’après Benjamin Castaldi, d’autres secrets ont été balancés mercredi 2 décembre 2020, sur le plateau de Touche pas à mon poste. Invitée dans l’émission de C8, Satine Wallé a dévoilé l’envers du décor du programme désormais animé par Karine Le Marchand. L’ancienne candidate de la deuxième saison de The Voice Kids a tout d’abord révélé que “tout est écrit” dans La France a un incroyable talent, y compris quand sera déclenché le golden buzzer. Elle a ensuite confié avoir participé au programme de M6 avec sa mère il y a quelques années, mais que leur prestation n’avait pas été diffusée. Et pour cause, d’après la jeune fille âgée de 16 ans, cette expérience se serait particulièrement mal déroulée, puisqu’un “scandale” aurait éclaté et qu’elles auraient été “vraiment maltraitées”, a-t-elle raconté avant d’ajouter :On a été dans des conditions minables, on a été jetées sur scène.”

Face à la curiosité de Cyril Hanouna, la chanteuse s’est livrée davantage sur cette compétition : “On a attendu de 8h du matin jusqu’à 20h, on est passées super tard. On n’a pas eu de bouffe le midi, rien du tout. Il faisait super froid, on était tous entassés dans une salle”, a-t-elle déploré avant de préciser que le juré Gilbert Rozon, inculpé pour viol au viol au Canada il y a deux ans, avait remis en question les qualités artistiques de sa maman. “Ma mère a fait du chant pendant 30 ans, sur scène. Elle est passée sur scène avec moi. Gilbert Rozon a osé dire que ma mère n’était pas chanteuse professionnelle selon lui, et qu’elle devrait plutôt se faire virer de l’émission, et me garder seulement moi. Il a dit ça devant tout le monde. On a trouvé ça inadmissible”, a-t-elle poursuivi, à la grande surprise des chroniqueurs du talk-show.

Le bouche à oreille pour dégoter de nouveaux talents

Déborah Le Huet, directrice des programmes chez Fremantle, avait levé le voile sur les coulisses de La France a un incroyable talent, dans les colonnes de Télé 7 Jours, mardi 4 décembre 2018. À l’époque, la productrice avait notamment expliqué que le bouche à oreille fonctionnait énormément pour dénicher de nouvelles pépites. Certains candidats, dont on est resté proches, peuvent nous alerter sur des talents qu’ils ont repérés. Hugo Desmarais, candidat en 2013, qui tourne maintenant avec le Cirque du Soleil, nous a envoyé des copains à lui qu’on a retenus, comme le Barcode Trio”, indiquait-elle. Ce groupe d’athlètes avait impressionné les téléspectateurs ainsi que le jury.

Source: Lire L’Article Complet