Valérie Lemercier « pas assez internationale » pour Cannes ? Elle tient sa revanche

A l’occasion du 74e Festival de Cannes qui se déroule actuellement sur la Croisette, les aficionados du septième art pourront découvrir hors compétition le film Aline, faux biopic dans lequel Valérie Lemercier s’inspire de la vie de Céline Dion. Une véritable revanche pour l’actrice, à qui le Festival n’a pas toujours ouvert les bras.

Entre Cannes et Valérie Lemercier, l’histoire d’amour n’a pas toujours été évidente. Présente cette année pour la 74e édition du Festival, l’actrice, qui présente hors compétition son film Aline, faux biopic sur la vie de Céline Dion, s’est confiée dans les colonnes du Parisien sur son bonheur d’être présente sur la Croisette. Valérie Lemercier le regrette, elle n’a pas foulé beaucoup de tapis rouge cannois. “J’ai toujours eu l’impression que Cannes, ce n’était pas pour moi“, a-t-elle expliqué à nos confrères.

Et pour cause, seul un seul de ses films y avait été présenté jusqu’alors. “Je n’y ai eu aucun film, à part Adieu Berthe de Bruno Podalydès à la Quinzaine des réalisateurs en 2012 : on n’avait pas monté les marches, on avait une petite jupe droite et puis, voilà“, a-t-elle ajouté. La comédienne de 57 ans, qui avait eu l’occasion de montrer l’étendue de son talent aux Césars en tant que maîtresse de cérémonie à trois reprises, n’a jamais eu l’occasion d’avoir les clés de Cannes, comme elle la expliqué à nos confrères. “J’ai souvent réclamé d’être maîtresse de cérémonie : j’adorerais ça, après les César. Mais on m’a dit Non, c’est pas possible : t’es pas assez internationale“.

Un rêve jamais exaucé

Il y a quatre ans, l’actrice avait déjà évoqué au micro d’Europe 1 son envie d’enfiler le costume de maîtresse de cérémonie à Cannes. Un rêve qui n’a jamais été exaucé. “Cannes, ce n’est pas pour les comédie.”, avait-elle déclaré, un brin ironique. Valérie Lemercier le dit d’ailleurs elle-même dans les colonnes du Parisien : “Cela m’étonnerait que je refasse un jour un film qui puisse aller à Cannes !“.

Crédits photos : RINDOFF-BORDE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet