Valéry Giscard d’Estaing : son épouse Anne-Aymone et ses fils « émus » par un hommage

Le 2 décembre 2020, Valéry Giscard d’Estaing est mort à Authon, des suites de la Covid-19, à l’âge de 94 ans. Ce lundi 12 juillet, soit sept mois après la disparition de l’ancien président de la République, un hommage en présence de sa famille lui a été rendu dans cette petite commune du Loir-et-Cher.

C’est un homme qui a marqué les esprits à Authon. Sept mois après le décès de Valéry Giscard d’Estaing, survenu le 2 décembre 2020, un nouvel hommage a été rendu à l’ancien président de la République. Comme relayé par le site La Nouvelle République, le Souvenir Français, association qui vise à converser le souvenir de tous ceux qui sont mots pour la France, a organisé ce lundi 12 juillet une cérémonie qui s’est déroulée devant la tombe de l’ancien chef d’État, dont le corps repose désormais dans cette petite commune du Loir-et-Cher. En plus des porte-drapeaux et élus qui ont fait le déplacement pour l’occasion, plusieurs membres de la famille de l’ancien chef de l’État, dont son épouse Anne-Aymone Giscard d’Estaing et ses fils Louis et Henri, étaient présents.

En parallèle du rassemblement qui a eu lieu devant sa tombe, la commune d’Authon a également inauguré une allée au nom de Valéry Giscard d’Estaing, qui “a marqué les esprits de notre petite commune“, comme l’a indiqué la maire Marie-José Cintrat, selon des propos rapportés par nos confrères. La plaque de l’allée Valéry Giscard d’Estaing a été dévoilée par Henri, l’un des fils de l’ancien président de la République, qui a fait part de son émotion suite à cet hommage. “Une cérémonie très émouvante pour notre famille“, a commenté Henri Giscard d’Estaing. Et d’ajouter : “Nous sommes très heureux que les élus du département y aient assisté nombreux.” Nos confrères ont fait savoir que “chaque année, aux alentours du 14 Juillet, le Souvenir Français viendra fleurir la tombe de Valéry Giscard d’Estaing.”

A Authon ce lundi 12 juillet 2021 sur la tombe de Valéry Giscard d’Estaing, cérémonie d’hommage organisée par le #SouvenirFrançais, en présence notamment de membres de la famille de l’ancien président et d’élus #NRVendome pic.twitter.com/jIK1CS65Ik

Le domicile parisien de VGE est toujours protégé

Plusieurs mois après sa disparition, son domicile parisien a continué d’être surveillé de près. En mars dernier, Le Figaro a révélé que l’hôtel particulier de la rue de Bénouville (XVIème arrondissement de Paris), où l’homme politique avait l’habitude de séjourner, continuait d’être très protégé. “Des policiers sont toujours en faction devant l’hôtel particulier de Valéry Giscard d’Estaing.” Un dispositif qui a suscité bon nombre d’interrogations d’autant que, selon nos confrères, “le cabinet de l’ancien président de la République décédé début décembre a fait savoir à la préfecture de police qu’elle pouvait les retirer, sans obtenir de résultat.”

De plus, ce dispositif de surveillance a causé quelques troubles au sein du voisinage.Plusieurs riverains se sont également plaints du bruit des moteurs des véhicules de police la nuit“, a précisé le quotidien. Dans les colonnes du Figaro, l’un d’entre eux a fait part de son incompréhension face à cette sécurité impressionnante : “Rien n’y fait et les policiers sont là, on se demande qu’elle est la logique bureaucratique qui justifie tout ça”. Mystère…

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet