VIDÉO – Dîners clandestins : la petite blague de Patricia Loison face à Emmanuelle Wargon

Face à Emmanuelle Wargon, invitée du 23h sur France Info, Patricia Loison a rappelé l’épisode des dîners clandestins, auxquels un membre du gouvernement aurait participé.

A propos de


  1. Patricia Loison


  2. Pierre-Jean Chalençon

La nouvelle a eu l’effet du bombe. Au cours d’un reportage diffusé par le 19h45 ce vendredi 2 avril, les téléspectateurs de M6 ont découvert l’existence de dîners clandestins au sein même du Palais Vivienne, la propriété de Pierre-Jean Chalençon. Des événements auxquels un membre du gouvernement aurait participé. Une information qui scandalise de nombreux professionnels de la restauration, mais également la classe politique. Invitée dans le 23h sur France Info, Emmanuelle Wargon, actuelle ministre du Logement, a eu le droit à une petite blague de la part de Patricia Loison.

“Vous avez dîné, j’imagine vu l’heure, mais pas dans un restaurant clandestin ?, déclare la présentatrice. “Non, j’ai dîné chez moi”, indique Emmanuelle Wargon, avant de revenir sur la polémique : “S’il y a des restaurants clandestins, il faut les fermer et les sanctionner. Vous savez que le ministre de l’Intérieur a demandé une enquête qui est en cours. J’espère qu’on aura une réponse rapidement pour savoir si de tels restaurants existent”. Emmanuelle Wargon a ensuite assuré de ne pas avoir été sollicitée pour participer à de tels événements. Je ne dois pas faire partie du bon cercle“, confie-t-elle.

“Soit on a des informations, soit on clos le sujets”

Emmanuelle Wargon est perplexe quand à la présence d’un membre du gouvernement à ces dîners clandestins. “Sur la présence des ministres, on arrive au point ou, soit on a des informations, soit on clos le sujet. Moi je n’y crois pas, ni moi ni mes collègues”, assure la ministre, avant de poursuivre : “Nous sommes conscients des efforts que nous demandons aux Français, nous respectons les règles et c’est bien normal, c’est l’exemplarité qu’on attend de nous”.

Crédits photos : Capture d’écran France Info

Autour de

Source: Lire L’Article Complet