VIDEO Francis Lalanne accuse Quotidien de mentir : il donne sa version des faits et dévoile une preuve

Accusé par les équipes de Quotidien d’avoir frappé deux journalistes, Francis Lalanne s’est défendu sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il a ainsi donné sa version des faits, et elle diffère nettement de celle de ses opposants !

Francis Lalanne

Yann Barthès

Que s’est-il vraiment passé entre Francis Lalanne et les équipes de Quotidien ? Le 5 juin dernier, le chanteur participait à l’Université citoyenne à Avignon lorsqu’il a été interpellé par Paul Larrouturou, journaliste pour l’émission. Le ton était rapidement monté entre les protagonistes, a tel point que l’interprète d’On se retrouvera se serait montré violent. Les collaborateurs de Yann Barthès affirment en effet avoir reçu plusieurs coups de la part du chanteur. Bilan des courses pour la petite troupe de Quotidien : un traumatisme crânien et une tendinite post-traumatique à l’épaule gauche pour le cameraman, et une tendinite au poignet droit pour Paul Larrouturou, qui s’est interposé. Mais à en croire le compagnon d’Alice Poussin, cette affaire ne serait qu’un tissu de mensonges. Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste ce jeudi 10 juin, il s’est dit piégé par les équipes de l’émission. S’il reconnaît avoir bel et bien haussé le ton, il nie en revanche avoir porté des coups.

Francis Lalanne donne sa version des faits

Selon Francis Lalanne, les équipes de Quotidien n’ont pas dit toute la vérité concernant leur fameuse altercation. Non seulement ils n’auraient pas reçu de coups, mais ils ne se seraient pas non plus rendus aux urgences dans l’immédiat. “Ils ne sont pas du tout allés à l’UMJ (Unité médico-judiciaire) d’Avignon ! Ils sont restés tranquillement à la fête, ils ont monté toute une espèce de mise en scène où ils sont partis et ensuite revenus. J’ai plein d’images, de photos… On les voit rigoler entre eux, même discuter de ce qu’ils vont faire, a-t-il assuré.

D’autre part, Francis Lalanne affirme que les équipes de Quotidien n’ont pas porté plainte à son encontre, contrairement à ce qu’elles ont affirmé. Il en aurait d’ailleurs la preuve grâce à son avocat. “Cher Monsieur, je vous confirme avoir interrogé ce jour le service du parquet de Monsieur le Procureur de la République d’Avignon, lesquels m’ont confirmé qu’aucune plainte n’a été enregistrée par le journaliste de Quotidien à votre encontre’, lui a écrit ce dernier dans un courrier que le chanteur a lu sur le plateau. Alors qui dit vrai, qui dit faux ? Affaire à suivre…

Source: Lire L’Article Complet