VIDEO – Hommage à Jean-Paul Belmondo : son cercueil applaudi à sa sortie des Invalides

Cet hommage national à Jean-Paul Belmondo a été placé sous le signe de l’émotion. Après le discours bouleversant de Victor Belmondo et l’éloge funèbre d’Emmanuel Macron, c’est la sortie du cercueil qui a suscité une vive émotion.

Trois jours après la mort de Jean-Paul Belmondo, lundi 6 septembre, un hommage national lui a été rendu place des Invalides. De nombreuses personnalités du monde de la culture mais aussi des membres du gouvernement et de la classe politique avaient fait le déplacement. Le clan Belmondo était naturellement aussi épaulé par les époux Macron qui ont tout organisé avec Paul Belmondo, en quelques jours. Et après le discours bouleversant de Victor Belmondo, petit-fils du comédien, sa dernière fierté, mais aussi l’éloge funèbre d’Emmanuel Macron, c’est la sortie du cercueil qui a suscité une vive émotion.

La musique du Professionnel, Chi Mai d’Ennio Morricone s’est fait entendre dans la cour des Invalides et le cercueil a alors été applaudi par le public et les invités. Une musique si mythique. L’émotion était palpable et pour beaucoup, cela a été difficile de retenir ses larmes, parmi lesquels Brigitte Macron ou encore Guillaume Canet, Gilles Lellouche et Laurent Gerra. Derrière le cercueil, porté par la garde républicaine, le clan Belmondo s’affichait uni et dans une profonde peine. La dernière fille de l’As des as, Stella Belmondo a été aperçue versant quelques larmes, profondément bouleversée.

Les mots bouleversants de Victor

Très proche de son grand-père, Victor, le fils de Luana et Paul Belmondo, a eu des mots très touchants pour son grand-père. “Le soleil ne s’éteint pas, il brille, il irradie partout, tout le temps. Lorsqu’il se couche, quelque part, il se réveille ailleurs, a déclaré le comédien, en larmes dès l’entrée du cercueil. Notre grand-père nous irradie, il nous irradiera toujours de son sourire, sa bonté, et son extrême bienveillance. Il est un soleil éternel. Merci papy de nous avoir donné tant de joies […]

Crédits photos : Capture d’écran / France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet