VIDEO – Laurent Kérusoré : cette intrigue de Plus belle la vie qui a été compliquée à tourner

Vendredi 10 septembre, Laurent Kérusoré était l’un des invités de Faustine Bollaert dans Ça commence aujourd’hui, à l’occasion d’une émission spéciale Séries télé : à quoi ressemble la vraie vie de nos héros ? Le temps pour l’interprète de Thomas Marci dans Plus belle la vie de revenir sur une scène qui a “été très dur” à tourner pour lui.

Entre fiction et réalité, il n’y a qu’un pas. Depuis 2005, Laurent Kérusoré prête ses traits au personnage de Thomas Marci, dans la série de France 3, “le premier pédé de la télé française”, comme il l’a précisé avec fierté dans les colonnes de L’Obs en août dernier. Après plus de quinze ans au casting de la fiction quotidienne, nul doute que Laurent Kérusoré a vu bien des intrigues, parfois des plus émouvantes, d’autres, bien plus rudes. Et pourtant, même avec de l’expérience, l’acteur plongé dans son personnage ne reste pas insensible, notamment quand le conflit s’installe entre lui et son père à l’écran, Roland Marci, interprété par Michel Cordes, comme il l’a raconté à Faustine Bollaert : “En dix-sept années, les auteurs ont fait appel à une imagination débordante. On a vécu des choses terribles, des belles choses. Et récemment, les auteurs ont décidé de créer une guerre entre le père et le fils.

Un affrontement entre un père et son fils, que ni les téléspectateurs ni les acteurs de Plus belle la vie ne comprennent. “Le téléspectateur n’a pas compris, car Roland et Thomas, c’était une valeur sûre. Roland, Thomas, ils s’aiment, ils se respectent. Et les auteurs ont voulu donner un petit coup de pied là-dedans pour changer. Et là Roland et Thomas se font la guerre. (…) Pour moi comme pour Michel Cordes, ça a été très dur de tourner cette fameuse scène au Mistral où tout d’un coup, il me dit : ‘Tu n’es plus mon fils’. C’est la première fois que je mets autant de temps à tourner une séquence parce que la réalisatrice se rendait compte que je ne savais pas si c’était Roland ou Michel, ou, Thomas ou Laurent”, a confié le comédien.

Quand fiction et réalité se mêlent

À son arrivée dans Plus belle la vie, Laurent Kérusoré avait signé pour un contrat de six semaines, renouvelé à la demande du public. Désormais cela fait plus de quinze ans qu’il plonge chaque jour dans le personnage de Thomas Marci, fils de Roland. Alors après plus de 4 000 scènes tournées entre les deux acteurs, il est raisonnable d’imaginer quand lançant un conflit entre les deux hommes, les auteurs allaient perturber les téléspectateurs comme les acteurs.

Crédits photos : Capture France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet