VIDEO – « Le Covid, c’est de la br**lette » : Bébert des Forbans s’explique après ses propos polémiques

Le cinéma de coronavirus de merde que je conchie, c’est du pipeau !” avait lancé Bébert des Forbans lors d’une manifestation organisée par les Patriotes le 30 janvier dernier. Ce jeudi 18 février, l’artiste est revenu sur ses propos polémiques face à Evelyne Thomas sur Non Stop People.

A propos de

  1. Evelyne Thomas

Ras-le-bol. Le 30 janvier dernier, lors d’une manifestation organisée par les Patriotes à Paris, le mouvement politique de Florian Philippot, Bébert du groupe de rock’n’roll Les Forbans avait déclaré face à la foule : Le cinéma de coronavirus de merde que je conchie, c’est du pipeau !” Des propos qui avaient fait polémique. Sur le plateau de Non Stop People ce jeudi 18 février, Evelyne Thomas a souhaité revenir sur ce coup de gueule.

“Il y a des morts, on ne peut le nier. Cette maladie existe. Mais est-ce qu’on doit terrasser la planète comme ça ?” a fait savoir Bébert des Forbans, visiblement toujours très remonté, “quand je dis que c’est de la branlette, je parle de l’action, non pas de notre gouvernement, mais de tous les gouvernements, et ça devient une course à l’échalote. À croire qu’on cherche un podium, à croire qu’on cherche à être, non pas pour une fois au sommet, mais plutôt troisième ou en dehors du podium et on en est là, et c’est ça qui pour moi, est de la branlette.”

“Je suis aussi capable qu’Emmanuel Macron en médecine”

Face à Evelyne Thomas, Bébert des Forbans a donné son sentiment sur ceux qui nous gouvernent, et les conséquences catastrophiques de cette crise sanitaire. “Je suis aussi capable qu’Emmanuel Macron en médecine. Il n’est ni médecin, ni épidémiologiste et il est à la merci de certains toubibs ou épidémiologistes qui donnent leur version des faits. Mais pourquoi croirais-je cet épidémiologiste qui voit la vie en noir plutôt que l’autre qui voit la vie en rose ? J’en suis là. Tout ce qui se passe avec ce Covid aujourd’hui, toute la destruction sociale, professionnelle, humaine, est-ce que ça va arranger les choses ? s’interroge-t-il. Le 2 février dernier, l’artiste avait déjà fait part de son ras-le-bol sur le plateau de Jean-Marc Morandini sur Cnews, ne sachant pas s’il allait pouvoir rechanter un jour…

Crédits photos : Non Stop People

Autour de

Source: Lire L’Article Complet