VIDÉO – Les Bleus « pas tous vaccinés » : Didier Deschamps fait une incroyable révélation

Invité sur le plateau de C à vous, ce mercredi 12 janvier, Didier Deschamps a révélé que les joueurs de l’équipe de France de football ne sont pas tous vaccinés contre le Covid-19, même s’il les encourage à le faire.

Alors que Brigitte Macron était l’invitée du JT de 13 heures diffusé sur TF1, ce mercredi 12 janvier, Didier Deschamps était présent, quelques heures plus tard, sur le plateau de C à vous. La première dame et le sélectionneur de l’équipe de France de football sont, cette année encore, unis pour l’Opération Pièces Jaunes. Dans l’émission diffusée sur France 5, le sportif de 53 ans a notamment été interrogé au sujet de la vaccination contre le Covid-19. Affirmant qu’il « peut en parler » avec ses joueurs, le papa de Dylan a toutefois précisé que ces derniers ne sont pas tous vaccinés, ou en tout cas, « pas totalement ».

« Après, c’est la liberté individuelle. On n’est pas là pour leur imposer », a nuancé Didier Deschamps, qui se permet « d’en discuter » avec ses petits protégés, mais « tout dépend des arguments qu’ils peuvent avoir ». « Je ne vais pas rentrer dans le débat », a précisé l’entraîneur des Bleus, en soulignant que si certains peuvent avoir l’impression que « beaucoup de sportifs ne se vaccinent pas », comme l’a noté la chroniqueuse Emilie Tran Nguyen, c’est surtout parce qu’ils « sont peut-être un peu plus stigmatisés aussi que monsieur et madame Tout le monde » à cause de « leur notoriété ». Décidé à mettre les points sur les i, l’ancien champion de la Coupe du monde de 1998 a rappelé qu’il « n’est pas médecin », mais qu’il faut « être réaliste » quant à la situation sanitaire.

Découvrez Didier Deschamps et sa femme lors d’une soirée GQ

Un sélectionneur qui respecte les choix de ses footballeurs

« Aujourd’hui, la seule solution pour éviter d’aller à l’hôpital et en réanimation, c’est quand même la vaccination », a-t-il lancé. Toutefois, même s’il met en avant l’importance de se faire vacciner contre le coronavirus auprès de ses footballeurs, Didier Deschamps reconnaît qu’il ne peut pas « le leur imposer » et qu’il respecte leur « liberté » de choisir ou non de recevoir leurs doses. « Si on me demande, je dis : ‘Oui, évidemment. Il vaut mieux être vacciné, parce que c’est la meilleure façon de lutter contre cette pandémie’ », a conclu le sélectionneur de l’équipe de France.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet