VIDÉO – Pascal Praud se croit hors antenne et imite Jacques Chirac : léger malaise

Ce mardi 11 mai, Pascal Praud était aux commandes d’un nouveau numéro de “L’Heure des Pros”. En début d’émission, alors qu’il se croyait hors antenne, le présentateur de CNews s’est lancé dans une étonnante imitation de Jacques Chirac.

A propos de


  1. Pascal Praud


  2. Jacques Chirac

Un moment de flottement. Ce mardi 11 mai, Pascal Praud a présenté un nouveau numéro de L’Heure des Pros sur CNews. À la fin de son émission Face à l’info, Christine Kelly a rendu l’antenne comme à son habitude. L’image a alors basculé sur l’émission suivante, celle présentée par Pascal Praud. Devant leur poste de télévision, les téléspectateurs ont toutefois été surpris en découvrant le fauteuil vide du présentateur. Ce dernier est finalement arrivé, avec quelques secondes de retard. En rejoignant son siège, et alors qu’il se croyait hors antenne, Pascal Praud s’est lancé dans une imitation de Jacques Chirac. “Mes chers compatriotes, je voudrais dire à mes amis”, a-t-il déclaré en préambule, sans prendre conscience que l’émission avait bel et bien commencé à être diffusée.

Afin de lui éviter de s’enfoncer un peu plus, Jérôme Béglé, l’un des chroniqueurs présents en plateau, l’a aussitôt prévenu : “Tu sais que tu es à l’antenne”, a-t-il précisé à un Pascal Praud mi-surpris mi-embarrassé. Et l’avocate Sophie Obadia de rebondir : “Non mais sérieusement ! Ce n’est pas une blague ! Oui oui on est à l’antenne, a-t-elle affirmé. Gêné par ce moment de malaise, le présentateur de L’Heure des Pros a mis un peu de temps avant de retrouver ses mots : “Bonsoir, je croyais… Mais alors…”, a-t-il bégayé, un peu honteux suite à son imitation quelque peu hasardeuse de Jacques Chirac.

Pascal Praud présente ses excuses aux téléspectateurs

“Mais oui mais alors, on ne me prévient pas !“, s’est-il agacé face à ses chroniqueurs amusés par cette petite mésaventure. “Qu’est-ce qui se passe ? On ne vous dit rien ?”, l’a titillé le journaliste Ivan Rioufol. “Bon voilà ! Écoutez, il est 20 heures… Peu importe, c’est de ma faute”, a reconnu Pascal Praud. Pour une fois qu’il avoue que c’est de sa faute, c’est à marquer d’une pierre blanche“, a ensuite lâché, taquin, Jérôme Béglé. Le présentateur de CNews a tenu à présenter ses excuses aux téléspectateurs : “D’abord je suis désolé pour les téléspectateurs”, a-t-il tenu à préciser, face caméra, avant de faire le tour de table de ses chroniqueurs. Comme si de rien n’était…

Crédits photos : Capture d’écran CNEWS

Autour de

Source: Lire L’Article Complet