VIDÉO – « Qu’est-ce que j’ai raté ? » : l’émotion de Sheila sur son fils Ludovic Chancel

Actuellement en pleine promotion de son dernier album, Sheila était l’invitée ce jeudi 8 avril de L’info du vrai, sur Canal +. À cette occasion, la chanteuse s’est confiée sur la chanson “Cheval d’Amble”, dans laquelle elle rend hommage à son fils, Ludovic Chancel, décédé en juillet 2017.

A propos de


  1. Sheila


  2. Ludovic Chancel

Près de quatre ans après la disparition tragique de son fils, Ludovic Chancel, Sheila lui rend hommage dans la chanson “Cheval d’Amble”, issue de son dernier album, “Venue d’ailleurs”. Un titre qui, elle l’espère, aidera les femmes qui, comme elle, ont perdu un enfant, comme elle l’expliquait ce jeudi 8 avril sur le plateau de L’info du vrai, sur Canal +.

Je pense que toutes les mamans qui ont traversé le même drame que moi vont se reconnaître” dans cette chanson, a-t-elle expliqué. Et de revenir sur les questions auxquelles sont inévitablement confrontés les parents en pareille situation : “quand il vous arrive ça, vous vous dîtesmais qu’est-ce que j’ai raté ? Qu’est-ce que je n’ai pas fait ? Pourquoi ?‘” Des interrogations qui, aujourd’hui encore, continuent de hanter l’interprète de Vous les copains.

Ludovic Chancel “ne mérite pas ça”

Un deuil rendu plus difficile encore en raison des “histoires plus au moins nauséabondes” sur le jeune homme disparu, comme l’expliquait la chanteuse à nos confrères de Pure Break le 4 avril dernier. “Ce qui me gêne c’est qu’en réalité, ce n’est pas pour lui qu’on en parle, c’est par rapport à moi (…) il ne mérite pas ça“, déplore Sheila. Dévastée par les rumeurs qui continuent de circuler sur son fils, elle appelle ses détracteurs à le laisser reposer en paix. Je veux qu’il soit dans la lumière, je veux qu’on arrête de raconter n’importe quoi. Ça renchérit toujours avec des gens qui parlent etc… On ne sait pas qui il était“, s’agace celle qui considère être “seule” depuis la perte de son enfant.

Crédits photos : CANAL +

Autour de

Source: Lire L’Article Complet