VIDEO Raphaël Pépin (Les Anges) : au bord des larmes, il dévoile sa contre-attaque judiciaire après les accusations de harcèlement

Mercredi 21 avril, Angèle était invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste pour évoquer le harcèlement qu’elle a subi sur le tournage des Anges. Jeudi 22 avril, Raphaël Pépin, qu’elle a accusé, lui a répondu, toujours sur le plateau de TPMP, révélant qu’il avait porté plainte pour diffamation.

De graves accusations. Plusieurs candidates des Anges de la télé-réalité ont dénoncé les pratiques de la production de l’émission, décriant le harcèlement, les intimidations et autres menaces sur le tournage. Elles ont expliqué que tout était mis en place pour qu’un participant soit la cible de l’acharnement des autres. L’objectif : faire le buzz. Angèle, notamment, en aurait fait les frais. “Dans une télé-réalité, je suis désolée de casser le mythe, il y a un scénario”, a-t-elle expliqué sur le plateau de Touche pas à mon poste, mercredi 21 avril. Il y a un scénario et des personnages. On m’a pas dit : ”tu vas avoir le rôle de la victime”, ça on me l’a jamais dit, a-t-elle déploré, avant de décrire les humiliations qu’elle a subies. “Ça se fera à travers des humiliations, des insultes. Dans mon cas, on m’a aspergée le visage de produit ménager, on m’a insultée de ”pute” et de ”salope”, on m’a menacée et on a voulu me frapper”, a raconté Angèle. Et d’ajouter : “On m’a enfermée dans une chambre à clé parce que j’ai été agressée.”

L’auteur de l’agression ? Il s’agirait de Raphaël Pépin, venu se défendre sur le plateau de TPMP, jeudi 22 avril. Raphaël s’est en effet reconnu dans les accusations d’Angèle. Elle parlait de moi, a-t-il avoué. Mais “tout ce qu’a dit Angèle est complètement faux”, a assuré Tiffany, en couple avec le candidat depuis plusieurs années, ajoutant : “Sur l’altercation qui a pu se passer entre Raphaël, moi et Angèle, c’est complètement faux.”

On a pris un avocat

Alors pourquoi ne se sont-ils pas défendus plus tôt ? “On n’a pas pris la parole une fois sur les réseaux sociaux, ni ma femme, ni moi, a commenté Raphaël. Ça fait une dizaine de jours que j’entends que j’aurais été violent, que je l’aurais harcelée. Ça fait dix ou quinze jours qu’on a pris un avocat, et il nous demande de nous taire. On a demandé à la production, par le biais de notre avocat, les images de 19h à minuit, lors de cette soirée, pour justement prouver que je ne suis pas en tort.” Il a ensuite regretté d’être jugé par les réseaux sociaux. “Ça me peine”, a surenchéri Tiffany, tandis que Raphaël avait les larmes aux yeux. “Je vis avec lui, ça fait deux ans et demi qu’on est ensemble, à aucun moment c’est un homme violent. Angèle, ce qu’elle a fait sur les réseaux sociaux, c’est appeler à la haine. Aujourd’hui, je me fais menacer, je suis ”une femme battue”, vous vous rendez compte des propos ?” Alors Raphaël et Tiffany ont donc décidé de porter plainte contre Angèle pour diffamation, il y a une dizaine de jours déjà. “On n’a pas attendu”, a commenté le candidat de télé-réalité, déterminé.

Source: Lire L’Article Complet