VIDÉO – Sarah Ferguson « contrôlée pendant 32 ans » : ses étonnantes confidences dans C à Vous

Invitée royale pour Anne-Élisabeth Lemoine. L’animatrice a reçu Sarah Ferguson sur le plateau de C à vous sur France 5. Une immense personnalité qu’elle a tenté de « contrôler », comme elle l’a été pendant plus de trente ans.

« C’est une émission très active, très mouvementée. C’est super, ça c’est bien. » Voici l’entrée en matière de l’arrivée de Sarah Ferguson sur le plateau de C à Vous ce mardi 16 novembre. Un tempérament de feu qu’a tenté de canaliser Anne-Élisabeth Lemoine. « Et j’ai bien l’intention de vous contrôler Sarah Ferguson parce que vous êtes flamboyante d’une façon générale et parfois incontrôlable, non ? », lui a lancé d’emblée la présentatrice. « Oui, tout à fait », lui a répondu la duchesse d’York. « Tout d’abord je suis une femme forte, je suis une rousse, on ne peut pas me contrôler et c’est vrai que je dis ce que je pense », a-t-elle ajouté. « Ce qui vous a été reproché ? Ce qui vous a fait souffrir ? », lui a demandé Anne-Élisabeth Lemoine qui a présenté son invitée comme « la rebelle de la famille royale. « Oui, pendant 32 ans », a répondu l’ex du prince Andrew.

Depuis, l’indomptable femme de 62 ans a retrouvé sa liberté. Elle semblait ravie de l’accueil qu’elle a reçu en France. « C’est assez cool, parce qu’en fait je démarre une nouvelle carrière », a lancé la mère des princesses Beatrice et Eugenie venue présenter son roman À la conquête de sa liberté publié aux éditions Harlequin. Un livre de plus de 600 pages. « Shut up (Je me tais, ndlr) », a-t-elle lancé, pleine d’ironie sur le fait qu’elle parle trop. Une formule répétée par l’animatrice. « Si on m’avait dit un jour que je dirais ‘Shut up’ à un membre de la famille royale, je crois que je ne n’en serais pas revenue », a-t-elle expliqué après cette scène incroyable.

Une « célibataire » qui prend le contrôle

Sarah Ferguson a profité de son passage dans C à Vous pour donner des nouvelles de la santé de la reine Elizabeth II, qu’elle a présentée comme « la plus grande icône » de sa vie. Selon elle, celle qui rigole à ses blagues serait de « bonne humeur ». Très à l’aise avec Anne-Élisabeth Lemoine, celle qui s’est présentée en « célibataire » ce mardi 16 novembre est tombée sous le charme des hommes du plateau et notamment du jeune journaliste de 29 ans Mohamed Bouhafsi qu’elle a trouvé « très mignon ». « Ils sont tous très beaux », a lancé Sarah Ferguson, avant de demander à la présentatrice de revenir à la promotion de son livre.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet