Zinedine Zidane a toujours "eu peur que ses fils deviennent des petits cons"

Dans sa biographie de Zinedine Zidane, Frédéric Hermel revient sur les craintes du footballeur international face à l’éducation de ses quatre enfants.

Connu et admiré par des millions de Français pour ses talents de footballeur, Zinedine Zidane est aussi père de quatre enfants. Et comme beaucoup de papas, il est soucieux de donner la meilleure éducation à ses fils, Enzo, 24 ans, Luca, 21 ans, Théo, 17 ans, et Elyaz, 13 ans.

À travers sa biographie à paraître le mercredi 6 novembre chez Flammarion, Frédéric Hermel lève le voile sur ces appréhensions, sur lesquelles l’icône du ballon rond s’est confiée. "Tu sais, ce n’est pas normal. Mes fils n’ont pas une vie comme les autres. J’ai peur qu’ils deviennent des petits cons. Elle se trouve là ma plus grande crainte", avouait le champion du monde de 1998 au correspondant de L’Equipe et RMC à Madrid. Et d’ajouter : "Je ne veux pas que cette abondance de moyens, tout ce que je représente, que tout ce qui se passe autour de moi les conduisent sur un mauvais chemin. Je veux qu’ils deviennent des mecs bien."

Un père protecteur

Pour donner une éducation à la hauteur de ses espérances, Zinedine Zidane pense avoir trouvé la clef : "J’évite d’en rajouter. Leurs conditions de vie, cette superbe maison avec piscine, c’est déjà vachement bien. Les beaux voyages… C’est déjà un magnifique cadeau ! Alors pour Noël, pour les anniversaires, avec Véronique, on fait le minimum. Pas question de les pourrir", expliquait-il, cité par l’auteur de l’ouvrage. Aussi, pour protéger leurs enfants, Zinedine et son épouse Véronique ont décidé qu’ils porteraient le nom de famille de leur mère, "Fernandez". Un patronyme courant en Espagne, pays où les "fils de" ont la vie dure dans le milieu du football.

Source: Lire L’Article Complet