4 conseils pour aménager un coin yoga chez soi

Le confinement vous a remis sur le droit chemin de la pratique du yoga à la maison ? Nous sommes fières de vous sachez-le ! Et pour cela, on vous aide à installer un coin yoga à la maison pour effectuer ce sport dans les meilleures conditions possibles.

Depuis le début de l’année ou avec cette période de confinement, vous vous êtes fixés de bonnes résolutions sportives. Parmi elles : se (re)mettre au yoga. Ce sport mêlant renforcement musculaire, étirements et relaxation rencontre un fort succès depuis plusieurs années, et le confinement ne fait que confirmer cet engouement. Son principal avantage ? Il peut se pratiquer à la maison et ne nécessite que peu d’accessoires. Voici 4 conseils pour aménager un coin yoga chez soi… et méditer en toute tranquillité !

Choisissez un endroit calme pour installer votre coin méditation

Premier critère pour déterminer son coin yoga, choisissez un endroit où vous vous sentez bien. Il faut que vous puissiez vous détendre un maximum. Ensuite, essayez d’installer votre coin yoga dans endroit calme, où vous ne serez pas dérangé, quand par exemple toute la famille est occupée à l’extérieur ou quand elle n’est pas encore réveillée. Si vous avez assez de place, cela peut être dans la chambre ou alors dans le salon. Selon votre préférence, il peut s’agir d’un endroit lumineux pour faire le plein de bonnes énergies ou au contraire dans une pièce à l’éclairage plutôt tamisé pour bien lâcher prise

Faites de la place pour votre coin yoga

Si le yoga devait s’accorder à un style déco, ça serait sans hésiter le style zen qui lui conviendrait le mieux. Le moins et l’essentiel sont des mots qui lui siéent à merveille. Ainsi si vous voulez pratiquer le yoga dans votre chambre, nous vous conseillons de la ranger dans un premier temps. Non seulement cela sera une charge en moins dans votre esprit mais cela diffusera des bonnes ondes pendant la pratique. Vêtements qui traînent sur le lit, revues ou livres au sol, sacs et valises encore ouverts, tout doit finir au placard afin de vous libérer l’esprit… et de gagner la place pour pratiquer votre sport sans encombre. Il vous faut suffisamment de place pour ne pas être gêné dans vos mouvements. Veillez ainsi à avoir entre minimum de 50 cm devant , derrière et de chaque côté de votre tapis de yoga

Concoctez-vous un coin de yoga douillet

Pour une pratique yogique dans les meilleures conditions, il vous faut plusieurs accessoires indispensables. Premièrement, un tapis de yoga, ni trop fin, ni trop épais et surtout antidérapant. Il ne faut pas que le tapis glisse sur le sol. Vous pouvez également compléter avec une brique en liège, qui est très pratique pour certains exercices ainsi qu’une sangle pour gagner en souplesse. Enfin, une gourde, design bien sûr, sera également de la partie pour vous désaltérer durant votre séance. 

Si vous suivez votre cours sur un ordinateur ou votre téléphone, nous vous conseillons de le surélever grâce à une petite table d’appoint pour l’avoir ni trop bas quand on est en posture debout, ni trop haut quand on est posture assise sur le tapis. Une tablette d’ordinateur fera aussi très bien l’affaire.

  • Confinement : 7 idées pour revoir sa déco sous un angle plus cosy que jamais
  • 20 coins lecture cosy pour s’évader sans bouger de chez soi

Donnez des allures de studio de yoga à votre coin détente

Pour se mettre encore plus dans l’ambiance yoga, nous vous conseillons d’allumer des bougies ou un diffuseur d’huiles essentielles pour vous transporter loin et vous permettre d’atteindre les sommets de la relaxation. Pour parfaire votre coin de yoga, vous pouvez misez sur les plantes vertes afin de purifier l’air et ajouter un côté naturel à votre intérieur. 

Cela dit, il est important de se créer un coin de yoga modulable dans la maison, un coin qui ne nécessitera pas d’avoir à tout bouger à chaque séance. Cela ne serait pas pratique et pourrait freiner votre motivation à faire du sport à la maison. 

Source: Lire L’Article Complet