4 recettes anti-jambes lourdes à faire soi-même

On passe en cuisine pour soulager cet inconfort lié à une insuffisance veineuse en préparant de salutaires remèdes naturels.

Restez informée

Sensation de lourdeur, fourmillements, œdèmes… Nos gambettes souffrent avec la chaleur, notamment en fin de journée. En cause, une mauvaise circulation sanguine aux origines multiples (génétique, stress, alcool, médicaments…). Près de 65 % des femmes, surtout après 60 ans, connaissent bien ces symptômes. Mais pas question de prendre le problème par-dessus la jambe !

Un gel fraîcheur

Soulagement assuré et coup de frais immédiat avec cette préparation mentholée.

Les ingrédients • 50 ml de gel d’aloe vera 20 gouttes d’huile essentielle (HE) de citron 20 gouttes de menthe poivrée 20 gouttes de cyprès.

La recette Dans un bol, versez le gel puis les huiles essentielles. Remuez avec une cuillère. Transvasez dans un flacon hermétique. Laissez reposer une nuit et conservez le gel au réfrigérateur.

Pourquoi c’est bon ? La menthe poivrée possède des propriétés vasoconstrictrices et tonifiantes. Elle est aussi antalgique et son effet réfrigérant allège douleurs et lourdeurs sans tarder.

Une huile drainante

En massage léger, le soir venu, ce soin parfumé décongestionne, draine et active la circulation.

Les ingrédients • 30 ml d’huile végétale (macadamia, noisette, avocat…) 10 gouttes d’HE de cyprès toujours vert 10 gouttes de romarin à cinéole 10 gouttes de cèdre de Virginie.

La recette Versez, dans un flacon propre si possible à spray, l’huile végétale puis les HE une à une, en secouant entre chaque. Gardez à l’abri de la lumière et de la chaleur. Utilisez pendant une dizaine de jours, plusieurs fois l’an.

Pourquoi c’est bon ? Le massage a un effet antalgique. Il renforce l’action tonique du romarin et les qualités drainantes et anti-œdème du cèdre. À éviter en cas d’antécédents de cancers du sein ou de l’utérus.

Une tisane circulatoire

Une boisson au goût délicieux, remarquable pour drainer et favoriser la circulation.

Les ingrédients • 120 g de cônes de cyprès • 120 g de vigne rouge • 150 g d’hamamélis • 120 g de cassis.

La recette Dans un bocal hermétique, mélangez toutes les plantes. Faites bouillir 25 cl d’eau. Prélevez 5 g du mélange, laissez infuser 10 minutes avant de boire, chaud ou froid, trois fois par jour, entre les repas.

Pourquoi c’est bon ? Parce que la synergie de ces plantes attaque le problème sur tous les fronts : l’hamamélis favorise la microcirculation, qui aide le sang à remonter plus vite dans les veines ; la vigne rouge, riche en flavonoïdes, agit comme vasoconstricteur ; le cassis facilite l’élimination de l’eau et le retour veineux.

Un bain de pieds magique

À défaut de pouvoir marcher dans l’eau de mer, on se fait une « thalasso » maison.

Ingrédients Une poignée de gros sel de mer et de l’eau.

Il suffit de remplir une bassine d’eau fraîche, d’y verser le sel puis tremper ses extrémités pendant 15 à 20 minutes. Tellement délassant !

Pourquoi c’est bon ? L’eau iodée aide à resserrer les vaisseaux sanguins et relance ainsi la pression dans les jambes. Le sang circule mieux et la fatigue s’envole.

A lire aussi :

⋙ 10 réflexes à adopter pour une rentrée en pleine forme

⋙ Jambes lourdes : les remèdes naturels qui changent tout

⋙ Alzheimer : un lien avec la circulation sanguine ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet