5 postures pour initier son homme au yoga

Bien-être physique et mental, soulagement des articulations, meilleure tonicité… Pourquoi les bienfaits du yoga ne profiteraient qu’aux femmes ? Les hommes ont tous les atouts pour s’y mettre.

Restez informée

1/ La pince : ses lombaires diront merci

Cette flexion, qu’on peut prendre assis ou debout, permet d’étirer tout l’arrière du corps. Inutile d’être souple pour la posture de la pince ! L’objectif : incliner le buste vers l’avant tout en expirant par le nez, pour rapprocher le ventre des cuisses. Si le bassin est bien placé, en antéversion, le reste du corps peut s’engager dans la flexion. Tout l’arrière s’étire. La pince aide à diminuer les douleurs lombaires. Les sportifs renforcent leur mobilité, tandis que les sédentaires (dont le bassin est plutôt en rétroversion) peuvent se rééquilibrer.

Comment faciliter la posture ? Mieux vaut commencer jambes légèrement fléchies, pour favoriser la fermeture du corps et bénéficier du côté régénérant de la pince.

2/ La planche : au revoir le petit bidon !

Pratiquée en gainage, la planche permet de travailler les abdominaux et la force des bras. Elle stimule l’appétence sportive des hommes. Les muscles du bas-ventre sont engagés pour stabiliser le bassin et éviter une courbure lombaire trop importante. Tête, épaules, bassin et talons sont alignés. « En yoga, on ajoute la conscience du corps, précise Adrien Matter, professeur à Paris. Le pratiquant active volontairement sa respiration, sa colonne vertébrale est soigneusement placée. Ça change tout : cela apporte du sens et une vraie présence à soi. »

Comment faciliter la posture ? Posez les genoux au sol, gardez les pieds surélevés, en vérifiant que les épaules sont bien alignées avec les mains.

3/ Le cobra : il va gagner en stature

Cette posture renforce le dos. Elle tonifie les muscles profonds de la colonne vertébrale, étire le thorax et les hanches, et améliore la circulation de l’énergie entre la tête et le bassin. On s’étend d’abord sur le ventre, front au sol, les mains posées à terre en avant des épaules, coudes légèrement fléchis. Les épaules sont basses, les omoplates serrées, le pubis appuyé contre le tapis. Sur une inspiration, on monte sur les bras un peu fléchis. On peut relâcher sur l’expiration suivante ou respirer dans cette position. C’est intense, parfois fatiguant, mais le cobra ne doit pas être douloureux.

Comment faciliter la posture ? Gardez les avant-bras au sol, et pratiquez ainsi le demi-cobra (ou sphinx).

4/ L’arbre : fini les pertes d’équilibre !

Cette posture consiste à tenir en équilibre sur une jambe, l’autre étant pliée, la hanche ouverte et la plante de pied posée contre l’intérieur de la cuisse de la jambe opposée. Votre homme pourrait bien vous étonner : un couvreur s’amusait ainsi à envoyer à sa femme des photos de lui dans cette position, alors qu’il était… perché sur un toit ! Outre l’équilibre, elle nécessite une respiration lente et une jolie maîtrise de soi.

Comment faciliter la posture ? Placez le talon contre la cheville opposée, au lieu de poser le pied contre l’intérieur de la cuisse, pour bénéficier d’un petit appui sur le sol.

5/ Le papillon : un grand moment d’ouverture

Cette posture de papillon, allongée sur le dos, permet de se relâcher et de détendre la colonne vertébrale. Couché, jambes fléchies et pieds serrés, on écarte doucement les genoux de part et d’autre pour les amener en direction du sol tout en gardant les plantes de pieds l’une contre l’autre. L’ouverture des hanches se fait en douceur, pendant que les muscles profonds de la zone du bassin travaillent. On gagne ainsi en confort et en efficacité. Un must !

Comment faciliter la posture ? Calez des couvertures ou des coussins sous les cuisses pour éliminer les tensions.

Merci à Adrien Matter, professeur de yoga et auteur de Le yoga pour les hommes (éd. Leduc).

Source: Lire L’Article Complet