Amazon frappé d'une amende record par l'Union Européenne

Amazon pourrait bien se retrouver face à une situation compliquée en Europe, avec une potentielle amende de presque 1 milliard de dollars à payer pour avoir violé les règles de l’UE sur la confidentialité. 

Vers une régulation plus sérieuse des GAFAM ? On apprend aujourd’hui qu’Amazon, le numéro 1 du commerce digital, pourrait bien devoir régler une amende record s’élevant à environ 1 milliard de dollars, pour avoir violé les règles de l’Union Européenne en matière de confidentialité liée à la technologie publicitaire du géant américain. La décision a été prise le 16 juillet dernier par l’autorité Luxembourgeoise de protection des données CNPD. Selon elle, le traitement des données personnelles n’est pas conforme aux règles du Règlement Général sur la Protection des Données de l’Union Européenne. D’ailleurs, cette décision est le résultat d’une enqûete lancée en 2018 par la Quadrature du Net.

Alors évidemment, Amazon conteste formellement cette amende de 886 millions de dollars, et a décidé de faire appel de cette décision. On rappelle que cette somme correspondrait à environ 4% du revenu net de la firme Amazon sur 2020. Amazon fera donc appel de l’amende selon un porte-parole de l’entreprise, qui a pu déclarer dans le dossier que selon lui, la décision de la CNPD n’est basée sur aucun fondement. Pour information, cette amende de 886 millions de dollars serait par ailleurs la plus importante jamais infligée à un groupe pour violation des règles de la protection des données de l’UE : la plus grosse jusqu’ici était infligée à Google en 2019, avec 57 millions de dollars.

Source: Lire L’Article Complet