Amazon se lance dans la vente de médicaments en ligne aux États-Unis

Après les livres, l’épicerie ou encore le streaming, le géant américain se lance maintenant dans la vente de médicaments.

  • En grève, les éboueurs de Paris jettent des prospectus dans les rues pour manifester leur colère

    Le Figaro

  • Il propose un Airbnb sur le thème de « Maman, j'ai raté l'avion »

    KameraOne

  • Amazon se lance dans la vente de médicaments en ligne aux États-Unis

    Gentside

  • Covid-19: «Les clusters en prison représentent trois personnes» assure Éric Dupond-Moretti

    Le Figaro

  • Confinement : pourra-t-on acheter un sapin de Noël ? Le gouvernement a tranché ! (Vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Stanislas Guerini est l'invité de la matinale Radio Classique – Le Figaro

    Le Figaro

  • Japon : dans ce restaurant les clients n'ont aucun contact avec le personnel

    KameraOne

  • Un phénomène naturel rare filmé en Alaska

    KameraOne

  • Dégâts sur l'île colombienne de San Andres après le passage de Iota

    AFP

  • Loire-Atlantique: un pique-nique géant pour s’opposer à l’implantation d’un site Amazon

    Le Figaro

  • Histoire, fonctionnement, enjeux… Tout savoir sur les vaccins

    Gentside

  • Nagui : qui est Marine Vignes, la mère de sa fille Nina ?

    Oh My Mag

  • Les manifestants pro-démocratie empêchés d'atteindre le parlement à Bangkok

    AFP

  • Sauvetage d'une famille prise au piège dans un incendie

    KameraOne

  • Vendée Globe : Une navigatrice se blesse maladroitement…au pubis ! (vidéo)

    Non Stop Zapping


  • En grève, les éboueurs de Paris jettent des prospectus dans les rues pour manifester leur colère
    À l’appel du syndicat CGT FTDNEEA, les éboueurs de Paris sont en grève «reconductible et indéterminée» pour la deuxième journée consécutive. Dans un contexte de crise sanitaire, ils réclament, entre autres, l'amélioration de leurs conditions de travail.


    Le Figaro


  • Il propose un Airbnb sur le thème de « Maman, j'ai raté l'avion »
    Au Texas, un homme propose un logement Airbnb sur le thème du film « Maman, j'ai raté l'avion », un film devenu un classique des fêtes de fin d'année. Voici la visite guidée des lieux.


    KameraOne


  • Amazon se lance dans la vente de médicaments en ligne aux États-Unis
    La firme américaine a décidé de se lancer dans la pharmacie et livrera des médicaments aux États-Unis via sa branche Amazon Pharmacy. Une offre qui pourrait bientôt débarquer en France ?


    Gentside

VIDÉO SUIVANTE

Une véritable pharmacie en ligne

Aux États-Unis, dès la semaine prochaine, les consommateurs pourront donc acheter des médicaments sur le site Amazon.com, avec ou sans ordonnance. Les clients auront la possibilité de créer un profil sécurisé et d’y renseigner leur historique médical, ainsi que les informations de leur assurance maladie. Amazon vendra aussi bien des médicaments génériques que non génériques.

L’entreprise de Jeff Bezos avait racheté la chaîne de pharmacies PillPack en 2018, pour 750 millions de dollars, avant de la renommer “PillPack, by Amazon Pharmacy”, traduisant la volonté d’Amazon d’étendre ses tentacules sur un secteur qui pèse pas moins de 330 milliards de dollars.

Avantages pour les abonnés Prime

Outre la promesse d’efficacité, Amazon dispose d’autres arguments pour attirer les consommateurs : de nombreuses réductions et avantages !

Les abonnés Prime disposeront ainsi de nombreux avantages, comme la livraison illimitée et gratuite en moins de 48H ou des réductions allant jusqu’à 80 % sur les médicaments génériques, 40 % sur les autres médicaments.

La mise en place d’un support en ligne pour conseiller les clients est également prévue, comme l’a annoncé le géant du commerce en ligne : Des pharmaciens sympathiques et compétents sont disponibles 24h/24 et 7j/7 pour répondre aux questions sur les médicaments“.

L’offre peut-elle débarquer en France ?

La firme américaine n’a pas encore évoqué le lancement de cette offre à l’international. En France, la législation impose aux pharmacies d’avoir une officine physique pour pouvoir vendre des médicaments en ligne.

Le projet de loi ASAP, adopté par l’Assemblée nationale le 28 octobre, prévoyait d’autoriser le stockage de médicaments hors des officines, afin de développer le e-commerce de médicaments. Mais face aux nombreuses réticences des pharmaciens, le gouvernement a finalement revu ses plans à la baisse.

Source: Lire L’Article Complet