Astro : Deborah vous répond !

Chaque semaine, découvrez les prédictions de Deborah !

Léonor, Rosny-sous-Bois ( 93110) : Bonjour Deborah, je suis née le 5 septembre 1950, et mon mari, le 26 juillet 1949. Nous sommes mariés depuis cinquante-cinq ans. Or, depuis cinq ans, tout semble très triste et compliqué entre nous. Mon époux souhaite retourner en Algérie. Je m’inquiète pour notre futur.

Deborah : Léonor, votre conjonction Soleil Mercure en Vierge induit en vous ce côté obsessionnel, très angoissé. Vous souffrez d’une tendance à tout voir en noir. Votre mari, lui, subit de mauvais aspects de Saturne et Uranus qui lui instillent cette impression que l’herbe est plus verte ailleurs. Laissez-le parler, la situation va se décanter à partir de mars. Je ne vois pas de départ, et votre couple devrait retrouver une dynamique. N’hésitez pas à exprimer plus vos sentiments à son égard.

Sophie : Chère Deborah, je ne compte plus le nombre de courriers que j’ai pu vous adresser. Née le 12 avril 1971, je suis très amoureuse de mon voisin, John, né le 22 novembre 1972. Il est célibataire. Qu’en pensez-vous ? Dois-je lui avouer mes sentiments ?

Deborah :  Sophie, votre thème fait apparaître l’extrême intensité que vous déployez pour vos envies. À ce titre, Jupiter vous prépare une rencontre avec un homme capable d’entrer en résonance avec vous. Je ne pense pas qu’il s’agisse de John que je ne sens pas dans l’engagement. Ne vous focalisez pas sur lui et attendez le mois d’avril qui devrait vous combler.

Nicole : Deborah, je lis votre rubrique toutes les semaines. Me voyez-vous rencontrer l’amour ? Je suis seule et la solitude commence à me peser vraiment. Je suis née le 28 juillet 1955. Merci à l’avance pour votre réponse. 

Deborah : Chère Nicole, votre thème laisse percevoir une forme d’enfermement. Or je me demande si vous faites tout pour rencontrer quelqu’un. Les astres vont vous aider à partir du mois de mai à évoluer et à enclencher un fonctionnement différent capable de vous faciliter la vie et de susciter de nouvelles rencontres amicales. Je ne vois toutefois pas de relations amoureuses pour le moment, et j’en suis désolée.

Nadia : Bonjour Deborah, je suis née le 31 mai 1959. J’ai rencontré deux hommes : José, qui est né le 3 mai 1949, avec lequel j’ai eu une brève aventure mais qui s’accroche à moi ; et Jean-Pierre né le 11 janvier 1949, qui est veuf comme moi, mais je ne sais pas si je lui plais. Pouvez-vous m’aider à choisir ? Merci pour votre réponse. 

Deborah : Nadia, vous pouvez vous montrer naïve au sein des rapports que vous entretenez avec les hommes, et pas toujours rassurante. Si José ne vous plaît pas, ne le laissez pas espérer, ce serait odieux envers lui. José est quelqu’un de bien, mais je ne le pense pas capable d’offrir cette légèreté à laquelle vous aspirez. Je vois cependant dans votre thème une rencontre vers le mois de février avec un homme libre né sous un signe de feu.

Pour écrire à Deborah…

Vous avez une question à me poser ? N’oubliez pas de préciser heure et lieu de naissance.

France Dimanche, Deborah Barsky, Courrier des lecteurs, 3-9 avenue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret.

E-mail : [email protected]

Source: Lire L’Article Complet