Attentats du 13 novembre 2015 : Raquel Garrido parle de "réconciliation avec les terroristes", la polémique éclate

Elle a ensuite détaillé ses propos sur Twitter suite aux nombreuses critiques. 

Samedi dernier, Éric Zemmour s’est rendu devant le Bataclan, 6 ans après les attentats, et a fait une prise de parole polémique. « L’ancien président de la République a dit lui-même qu’il savait que des terroristes seraient infiltrés parmi les migrants et il n’a pas arrêté le flot des migrants (…). Donc François Hollande (…) n’a pas protégé les Français et a pris une décision criminelle de laisser les frontières ouvertes« , a lancé le polémiste. Politiques et associations ont immédiatement condamné les déclarations d’Éric Zemmour – probable candidat à l’élection présidentielle – tout comme l’insoumise et l’avocate Raquel Garrido sur le plateau de BFMTV.

Zemmour et ses amis, probablement courroucés par un procès des attentats du 13 novembre 2015 qui a donné lieu à des témoignages bouleversants et à une recherche permanente de justice, d’humanité de paix, perpétuent l’objectif des terroristes islamistes : la division des ????????. pic.twitter.com/6y3HCU8984

Selon elle, les propos qu’Éric Zemmour a tenus le 13 novembre sont indécents, notamment alors que le procès se déroule en ce moment. « Les familles ont fait des efforts incommensurables pour participer au procès, pour trouver en eux la force de témoigner, de rendre hommage à leur mort, de trouver le chemin vers la réconciliation, y compris avec les terroristes eux-mêmes et les personnes qui sont poursuivies », a lancé Raquel Garrido qui s’est attiré les foudres des internautes et des personnalités.

L’humanité est plus forte que la barbarie

« Sale collabo ! », a lancé le député européen du RN Gilbert Collard, l’eurodéputé Philippe Olivier a lui dénoncé « les ravages mentaux de l’islamo-gauchisme et le naufrage moral ». « La réconciliation avec les terroristes ! Abjection, votre honneur… », a tweeté l’éditeur Éric Naulleau, une réflexion à laquelle l’insoumise a répondu. « Contre-feu pathétique du meilleur ami de Zemmour, profanateur de sépulture. Lisez les témoignages des victimes au procès des attentats du 13 nov 2015, notamment Georges Salines, auteur d’un livre avec le père d’un assassin de sa fille. L’humanité est plus forte que la barbarie« , a-t-elle lancé. Éric Zemmour a lui assuré vouloir la victoire sur le djihadisme. « Nous ne sommes pas du même côté de la ligne de front », a-t-il ajouté sur Twitter. Une affaire qui a divisé les internautes…

Source: Lire L’Article Complet