Avant-après : 10 chambres d’enfant entièrement repensées et modernisées

Dédié au repos, aux devoirs, à la lecture et aux jeux, l’espace nuit des tout-petits, mais aussi des adolescents, nécessite des aménagements spécifiques et modulables qui doivent être conçus en fonction des besoins de l’enfant, de son âge et de la configuration des lieux pour créer un havre de paix fonctionnel, facile à vivre et confortable. En témoignent ces 10 chambres astucieuses, qui multiplient les atouts pour le plus grand bonheur de leurs jeunes occupants. 

Aménagements malins, menuiseries sur-mesure, espaces optimisés et décoration harmonieuse, les pros présents sur Houzz.fr, la plateforme de référence qui met en relation les particuliers avec les professionnels de la maison, débordent d’astuces pour concevoir des chambres qui grandissent avec les enfants et où il fait bon vivre !

  • 15 idées de rangement pour les jouets des enfants
  • Lit superposé ou mezzanine pour la chambre d’enfant : lequel choisir ?

Avant : une chambre d’enfant sombre

Le passage à l’adolescence est une étape cruciale et parfois délicate. Les goûts, mais aussi les besoins en termes d’aménagements de l’espace, évoluent avec l’enfant. Bureau pour étudier, lit d’adulte, rangements… Dans cette chambre d’enfant tout de bois vêtue, la décoratrice et styliste d’intérieur Mathilde Soufflot a métamorphosé l’espace pour cette jeune fille désormais adolescente. 

Après : une chambre de petite fille aux tons poudrés

Rideaux aux motifs de cœurs, guirlandes et lit en bois rustique ont laissé place à un écrin épuré aux tons doux. Le mur du fond et le plafond habillés d’un délicat coloris gris s’associent à une tête de lit peinte en rose poudré qui s’harmonise avec le parquet et les rideaux en lin roses. Les autres murs ont été traités en blanc pour apporter un maximum de luminosité dans cette chambre autrefois sombre.

Avant : une petite chambre d’enfant mal exploitée

Dans cet espace à la superficie réduite, la place manquait pour caser un lit, un bureau mais aussi les vêtements et livres de la petite fille devenue grande.

Après : une chambre d’ado avec une mezzanine sur-mesure

Pour offrir un nouvel espace adapté à cette adolescente, Marie-Sophie Donnedieu a misé sur un meuble multifonction doté d’un lit en mezzanine. Cette structure réalisée sur-mesure en contreplaqué de bouleau accueille également un espace bibliothèque, une penderie et un bureau pour gagner de la place dans cette pièce nimbée de lumière qui dispose d’une grande fenêtre. L’escalier à pas japonais intègre des rangements supplémentaires pour optimiser chaque recoin.

Avant : une chambre de petit garçon assez simple

Réunir deux chambres dans un même espace pour l’arrivée d’un heureux événement, tel était le défi de l’architecte d’intérieur Déborah Sroussi dans cet appartement familial parisien. Les deux frères de 6 et 8 ans, qui disposaient auparavant d’une chambre indépendante, ont eu le droit à un espace nuit commun flambant neuf adapté à leurs besoins.

Après : une chambre pour deux enfants ultra-optimisée

Les deux zones ont été conçues à l’identique selon le souhait des deux petits garçons. Afin d’offrir une surface de rangement optimale, l’architecte d’intérieur a imaginé un grand linéaire en placage chêne et mélaminé blanc, équipé de deux bureaux, penderies et placards fermés mais aussi de niches ouvertes pour entreposer quelques objets de décoration. En face, deux lits ont été posés le long du mur pour pouvoir bénéficier d’une circulation fluide. 

Avant : une chambre de bébé en bon état mais plus assez fonctionnelle

Cette ancienne chambre de bébé est aujourd’hui méconnaissable tant dans ses aménagements que dans son ambiance déco.

Après : une chambre pour trois aventuriers

Le challenge ? Intégrer trois lits dans cet espace d’une superficie de 14 m². Pour cela, les architectes ont imaginé une ingénieuse structure en medium teinté dans la masse et en sapin verni abritant deux lits en mezzanine accessibles par une échelle en métal noir. Cet élément ultra graphique aux tons bleus accueille également des étagères et des espaces de rangements pour stocker les livres et jouets.

Avant : une chambre d’enfants datée

L’architecte d’intérieur Charlotte Fequet a repensé cette maison de 200 m² nichée dans le IXe arrondissement parisien pour une famille avec trois enfants. Le deuxième étage de la bâtisse a fait peau neuve pour accueillir, dans cette ancienne chambre au look vieillot, un espace nuit pour les deux petites filles.

Après : une chambre poétique pour deux petites filles

Dans cette chambre d’enfant aux accents vintage, les murs ont été repeints en blanc tandis que le parquet d’origine a été entièrement nettoyé pour retrouver de sa superbe. De part et d’autre de la pièce, deux lits en rotin au look rétro ont trouvé leur place, agrémentés de coussins aux tons roses qui égayent cette chambre, en s’harmonisant avec les tables de chevets et lampes.

Avant : une chambre aux allures de couloir

Dans cet appartement familial haussmannien, l’un des trois espaces nuit a été transformé pour créer la chambre du petit dernier et agrandir l’espace nuit de l’aîné de la famille, âgé de 3 ans.

Après : une chambre d’enfant avec un lit cabane

Pour pallier la superficie réduite de la pièce, l’architecte d’intérieur Alexandra Gorla a conçu un lit-cabane multi-usages qui intègre une penderie coulissante, une commode et de multiples rangements pour stocker jouets et livres. Cette structure réalisée sur-mesure en contreplaqué de bouleau est agrémentée de tasseaux permettant de créer un cocon intimiste dans la zone nuit nichée en hauteur.

Avant : une ancienne chambre parentale

Les propriétaires des lieux ont fait appel à Miriam Gassmann pour remodeler entièrement leur nid douillet après l’acquisition d’un studio de 32 m² permettant d’agrandir leur lieu de vie. L’ancienne chambre parentale aux couleurs contrastées a laissé place à un espace cosy aux tons clairs, empreint de douceur.

Après : une chambre d’ado spacieuse et moderne

Pour aménager la chambre de cette jeune fille âgée de 11 ans, l’architecte d’intérieur a intégré un spectaculaire papier peint exotique aux tons gris et blancs. Pour dynamiser cet espace immaculé, une tête de lit en MDF parée d’une teinte vert olive s’associe à un linge de lit rose distillant une ambiance fraîche et épurée. Un grand linéaire de rangements et un bureau secrétaire complètent le décor.

Avant : l’ancienne cuisine en cours de travaux

Dans cet appartement atypique du Xe arrondissement parisien, tout a été déposé pour créer un havre de paix à la fois fonctionnel et chaleureux. Les chambres des enfants ont été conçues à la place des anciennes cuisine et salle de bains de cet appartement qui n’avait pas bénéficié de travaux de rénovation depuis bien longtemps.

Après : une chambre de petit garçon avec mezzanine

L’espace nuit du fils aîné se pare d’une teinte brique adoucie par une structure en bois clair accueillant une bibliothèque en partie basse tandis que le lit surélevé est accessible par une petite échelle. Cette structure compacte permet de conserver de l’espace au sol pour servir d’aire de jeux et de coin lecture.

Avant : une chambre vieillissante

Dans cet appartement haussmannien qui était resté complètement dans son jus, les nouveaux propriétaires des lieux ont fait appel à l’architecte d’intérieur Charlotte Fequet après avoir aperçu quelques-uns de ses projets de rénovation sur Houzz.fr. La chambre sur cour de l’ancienne propriétaire des lieux a été métamorphosée en un espace nuit poudré pour l’aîné de la famille. Pour optimiser l’espace au maximum, le couple a décidé de supprimer l’ancienne cheminée.

Après : une chambre de petite fille toute en douceur

À droite, l’architecte d’intérieur a imaginé un grand linéaire de rangement abritant un espace bureau et une série d’étagères pour entreposer livres et objets de décoration. Cette niche ouverte se pare d’un délicat papier peint fleuri au charme suranné qui s’harmonise parfaitement avec le soubassement habillé d’une teinte rose. Pour compléter le décor de cet espace douillet, le couple a misé sur un lit en rotin au look rétro.

Avant : des combles non-aménagés

Dans cette bâtisse années 30 nichée à Nanterre, la propriétaire des lieux, architecte d’intérieur, a entrepris une rénovation globale pour créer un havre de paix familial et contemporain. L’étage sous combles qui accueillait trois chambres est désormais dédié aux enfants de Stéphanie.

Après : une chambre d’ado aux allures de nid douillet

L’ancien lambris en bois qui alourdissait l’espace a été entièrement déposé pour créer un cocon immaculé. Pour gagner de la place, l’architecte d’intérieur a judicieusement positionné le lit en soupente tandis qu’un bureau sur-mesure en MDF peint a trouvé sa place face à la fenêtre pour bénéficier d’un maximum de luminosité.


Source: Lire L’Article Complet