Bac 2021 : Les résultats, bugs… On fait le point

Difficile de consulter les résultats ce matin pour les lycéens à cause de bugs informatiques… 

C’est le jour-J pour les lycéens Français. Après une année difficile pour élèves, les épreuves n’ont pas été de tout repos… En effet, c’est un gros flop pour l’organisation du nouveau bac que beaucoup ont dénoncé sur les réseaux sociaux : jurys absents, professeurs en congés convoqués, jury non-conforme aux règles. Concernant les corrections, certains professeurs ont reçu les copies en retard impactant le processus de numérisation. Ce matin, certains étudiants ne peuvent toujours pas consulter leurs résultats. La raison ? Des plateformes informatiques surchargées… Pour tenter de les consulter, tu peux tout de même essayer de te rendre sur des sites tels que l’Internaute, celui de l’Éducation nationale, ou encore sur Cyclade, qui est actuellement en réparation…

On a fait crash cyclades ????#Bac2021 pic.twitter.com/hiD7MaPnpJ

Moi qui attend que les serveurs fonctionnent pour avoir mes résultats #Bac2021 pic.twitter.com/7cckG065DK

Moi qui actualise le site toute les seconde #Bac2021 pic.twitter.com/k3c7vrJSSN

L’an prochain, les épreuves du baccalauréat seront de nouveau modifiées, un changement qui inquiète les syndicats déjà mécontents de la réforme actuelle… “On a quand même beaucoup montré que le contrôle continu posait des problèmes d’inégalités notamment. La question qui se pose, c’est : comment le gouvernement n’a pas été capable d’organiser trois épreuves, deux en terminale et une en première, quand les années précédentes on organisait plusieurs dizaines d’épreuves en une semaine sans qu’il y ait tous ces problèmes ? Cette question-là, il va falloir que le gouvernement y réponde.”, a expliqué Sophie Vénétitay, secrétaire générale du Snes-FSU, interviewée par nos confrères de France Info. Bugs informatiques et manque de personnel, le bac 2021 a été un vrai désastre, espérons que celui de l’an prochain soit plus organisé pour éviter que les lycéens soient les premiers à en pâtir…

Source: Lire L’Article Complet