Bien choisir son lit d’appoint

Indispensable pour accueillir au débotté petits-enfants et amis, il se plie à tous nos besoins. Guide d’achat.

Restez informée

Des solutions sur mesure

Canapé-lit ou BZ, banquette ou futon, chauffeuse ou matelas… Pour faire votre choix, vous devez prendre en compte différents critères : vos besoins (couchage régulier ou pas, destiné à des adultes ou des enfants), la facilité d’utilisation (pliage, encombrement, rangement…) et bien sûr votre budget.

Lit d’appoint : l’option économique

Le matelas à gonfler ou bien en mousse à déplier offre une solution ultra-discrète qui peut se dissimuler sous un vrai lit, dans ou au-dessus d’une armoire, etc. Autre atout, il s’agit en général de modèles économiques (autour de 100 euros). À réserver cependant aux poids plumes et à privilégier pour les solos.

Lit d’appoint : la version esthétique

En termes de performances et de décoration, le canapé-lit ou la banquette gigogne sont des champions. Mais pour que la qualité soit au rendez-vous, prévoyez un matelas d’environ 12 cm d’épaisseur et un débattement de plusieurs dizaines de centimètres (un couchage en 140 nécessite un débattement de 210 cm pour un canapé-lit).

Lit d’appoint : quelle taille choisir ?

Clic-Clac et BZ, du pareil au même ? L’assise du premier correspond à la longueur, celle du second, à la largeur. Une différence notable en termes d’encombrement. Le Clic-Clac occupe le mur tandis que le BZ nécessite de faire place nette devant lui. Attention à la qualité du revêtement, car on dort sur leur housse.

Ce lit gigogne façon méridienne propose deux couchages distincts d’une place. En panneaux de fibres de bois, sommiers à lattes, revêtement en polyuréthane, couchage indépendant sur roulettes, L 209 x P 95 x H 76,7 cm. Macco, Miliboo, 320 € (hors matelas).

A lire aussi :

⋙ Lit d’appoint, lequel choisir ?

⋙ Chambre d’enfant : 12 astuces pour optimiser les petits espaces

⋙ 8 bonnes idées pour optimiser un petit espace

Source: Lire L’Article Complet