BTS 2021 : comment va se passer la session de rattrapage ?

Les modalités de la session de rattrapage ont été précisées, pour tous les étudiants qui n’auront pas atteint la moyenne lors de la première session du BTS. Cette session prévue début juillet comportera deux interrogations.

  • BTS 2021
  • BTS et plainte des étudiants
  • Dates BTS 2021
  • Session de rattrapage BTS
  • Stages de fin de BTS
  • BTS : qu’est-ce que c’est ?

BTS 2021 : comment vont se passer les examens ?

[Mise à jour du 30 avril à 10h05]. Ce 22 avril, Jean-Michel Blanquer a précisé que les épreuves de BTS restaient maintenues pour les élèves, qui suivront les cours dans les mêmes conditions que les lycéens. Le ministre de l’Education a notamment été alerté du fait que certains étudiants se sentaient mal préparés compte tenu des circonstances de la crise sanitaire et qui réclament un contrôle continu. “Nous sommes capables de prendre en considération les situations particulières. Chaque BTS est un cas particulier“, précise-t-il. Dans les lycées publics par exemple, certains élèves ont pu être présents à mi-temps et parfois à plein temps, ce qui n’a pas été le cas dans d’autres structures. “C’est pour cette raison qu’une session de rattrapage” est prévue au début du mois de juillet au lieu du mois de mai. Elle sera ouverte pour ceux qui ne peuvent se rendre aux épreuves s’ils sont malades, ou qui échoueraient aux examens. Ces oraux pourront être préparés en mai et juin, avec un accompagnement personnalisé de chaque élève.

Les étudiants réclament un BTS en contrôle continu et portent plainte

Un millier d’étudiants, ainsi que des collectifs de médecins et familles de victimes du Covid-19, ont porté plainte contre Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal pour mise en danger de la vie d’autruiIls protestent contre le maintien des épreuves en présentiel et réclament un contrôle continu. Outre la crainte de contamination, de nombreux élèves n’ont pu suivre les cours en présentiel depuis le mois de mars dernier et pointent du doigt les inégalités entre les élèves. Ce 23 avril, le cabinet de Fabrice di Vizio a porté plainte pour “mise en danger de la vie d’autrui” auprès de la Cour de justice de la République (CJR) avec une requête en référé devant le Conseil d’Etat afin de faire annuler, en urgence, les examens en présentiel et mettre en place un contrôle continu. Le juge des référés du Conseil d’Etat examinera le recours déposé par les étudiants en BTS dont les examens sont maintenus en présentiel malgré les risques sanitaires et les inégalités entre les étudiants, le mercredi 28 avril à 11h” a précisé l’avocat Vincent Brengarth sur Twitter.

Quelles sont les dates des épreuves de BTS ?

En 2021, les épreuves de BTS se déroulent entre le 10 mai et le 20 mai 2021 pour les épreuves communes. Concernant les épreuves de spécialités, les dates sont à consulter auprès de votre établissement scolaire.

BTS et session de rattrapage : quand et comment ça va se passer ?

Les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur ont décidé d’adapter les modalités d’évaluation du BTS face à la crise sanitaire. “Afin de tenir compte de ce contexte très particulier et à titre exceptionnel, une session de rattrapage pour l’année en cours” sera ouverte “à destination de l’ensemble des candidats qui n’auraient pas pu valider leur diplôme“, précise un communiqué du 16 avril. Ainsi, tous les élèves sont concernés, dès lors qu’ils n’ont pas atteint la moyenne lors de la première session du BTS, notamment en cas d’absence à une ou plusieurs épreuves (un justificatif d’absence sera nécessaire). Les jurys d’examen convoqueront les candidats autorisés à se présenter à la session de rattrapage au plus tard dans les 8 jours suivant les résultats. Par ailleurs, “les coefficients et les notes obtenues lors des évaluations en cours de formation et au stage sont maintenus. Ces notes prennent d’ores et déjà en compte les conditions particulières dans lesquelles les stages ont pu se dérouler” précise le ministère de l’Education ce 29 avril. Un accompagnement spécifique, avec un entretien personnalisé et des séances de travail sur une partie du programme sera mis en place avec l’étudiant pour le préparer à cette session de rattrapage. 

Deux épreuves orales pour la session de rattrapage :

  • une interrogation pour évaluer de nouveau les compétences du candidat en culture générale et expression, langue vivante étrangère, mathématiques, physique-chimie, sciences appliquées, etc. L’élève devra choisir la discipline dans laquelle il souhaite être interrogé parmi les disciplines à plus fort coefficient de sa spécialité.
  • une interrogation permettant de réévaluer les compétences du candidat dans le domaine professionnel.

Pour chaque interrogation, la note obtenue pourra remplacer la moyenne des épreuves de l’ensemble des épreuves ponctuelles du domaine correspondant (général et professionnel). 

Comment vont se passer les stages de fin de BTS ?

Pour maintenir les stages de fin d’année, le gouvernement propose de nouvelles adaptations avec un dispositif plus flexible. “Le stage pourra ainsi prendre des formes innovantes, son organisation pourra être fragmentée pour en faciliter l’organisation”, précisent Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal. Ainsi, “si l’immersion au sein d’une structure d’accueil n’est pas possible pour une durée de 4 semaines, elle peut être complétée par des mises en situation professionnelles dans l’établissement de formation”. Les élèves qui doivent passer des stages de fin d’année et qui souhaiteraient bénéficier de ces adaptations peuvent se rapprocher de leur équipe pédagogique.

Qu’est-ce que le BTS ?

Le BTS (brevet de technicien supérieur) est un diplôme professionnel qui se prépare en contrôle continu en cours de formation (CCF) et par des examens. Le BTS se poursuit au sein d’un lycée, et cette formation accessible après l’obtention du baccalauréat ou équivalent propose des enseignements spécialisés. Le BTS comporte également un stage obligatoire en entreprise et permet d’obtenir un diplôme professionnel en deux ans. Pour l’année scolaire 2020-2021, 180 000 candidats se sont présentés dans l’une des 88 spécialités.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Cet examen national a connu de telles difficultés d’organisation depuis le début de la crise sanitaire que le gouvernement réfléchi à une réforme pour les prochaines années. Dès la rentrée scolaire 2021, “cette réflexion sera lancée avec l’ensemble de la communauté éducative et ses partenaires”, précise le communiqué.

Source: Lire L’Article Complet