Cas contact : comment se faire délivrer des autotests gratuitement ?

Dans certains cas, on peut obtenir des autotests en officine sans débourser un centime.. On vous explique.

Restez informée

En raison de l’évolution très rapide de la diffusion du variant Omicron en France, les autorités de santé ont décidé d’aménager les règles d’isolement pour les personnes positives au Covid-19 ainsi que les cas contacts. Ces derniers notamment, s’ils ont un schéma vaccinal complet (en d’autres termes, ceux dont le pass sanitaire est à jour) ou s’ils ont moins de 12 ans, ne sont plus contraints à un isolement strict s’ils respectent les gestes barrières et effectuent trois tests.

Dans le détail, ces personnes doivent d’abord réaliser un test antigénique ou RT-PCR dès qu’elles apprennent qu’elles ont été au contact d’un cas positif. Si celui-ci est négatif, elles doivent ensuite se soumettre à des autotests à J+2 et J+4. Terminé donc le test du 7e jour. En effet, « les premières données virologiques disponibles pour le variant Omicron montrent une durée d’incubation plus rapide que pour les précédents variants », explique la Direction générale de la santé (DGS). D’où la nécessité de se tester régulièrement durant les jours suivants le contact. Pour éviter de surcharger officines et laboratoires, les autorités de santé s’appuient sur les autotests. Pour les personnes concernées, ils sont pris en charge par l’Assurance maladie et délivrés directement en pharmacie à partir de ce mardi 4 janvier.

Récupérer ses autotests gratuits en pharmacie : la marche à suivre

Pour obtenir ces deux autotests gratuits, le cas contact devra justifier d’un schéma vaccinal complet et présenter son test antigénique ou PCR négatif (qu’il vient de réaliser dans la pharmacie ou qu’il a déjà réalisé auparavant ailleurs), « ainsi qu’une attestation sur l’honneur justifiant être personne contact pour se voir délivrer gratuitement les autotests », précise la Direction générale de la santé, sans toutefois apporter de précisions concernant les modalités pratiques d’établissement de ce document. En attendant, n’hésitez pas à vous rendre chez votre pharmacien de quartier qui vous délivrera vos autotests sur présentation de votre carte vitale. Les autotests vendus en supermarchés restent aussi une solution (peu coûteuse)… sous réserve d’en trouver !

En cas d’autotest négatif, aucune déclaration auprès de l’Assurance maladie n’est nécessaire. Si le test s’avère positif, il faut en revanche immédiatement réaliser un test antigénique ou PCR pour confirmer le résultat et débuter un isolement selon les nouvelles règles établies.

Des masques gratuits aussi

On rappelle que les personnes positives au Covid-19, tout comme les cas contacts, 30 masques chirurgicaux gratuitement dans les pharmacies sur présentation de leur carte vitale.

A lire aussi :

⋙ Autotest Covid-19 : trois situations qui peuvent donner un faux résultat

⋙ Positif au Covid, un deuxième test est-il utile pour sortir de l’isolement ?

⋙ Arnaque : des pharmacies facturent des tests PCR aux personnes vaccinées

Source: Lire L’Article Complet