Cas contact à l’école : isolement, autotest, que faire ?

Désormais, les élèves et les personnels cas contacts, ayant eu le Covid-19 depuis moins de deux mois, ne sont pas obligés de s’isoler ou se faire tester. En outre, les trois tests ne seront plus nécessaires si un nouveau cas est positif dans la classe dans un délai inférieur à sept jours.

  • Règles d'isolement à l'école
  • Cas confirmés à l'école
  • Cas contact à l'école
  • Ecole primaire
  • Collège et lycée

Quelles sont les nouvelles règles d'isolement à l'école ?

Suite à l'avis du Haut Conseil de la Santé Publique, de nouvelles règles d'isolement et de quarantaine s'appliquent depuis ce 3 janvier 2022. De nouvelles mesures s'appliquent également dans une nouvelle version du protocole sanitaire à l'école, mis à jour le 6 janvier 2022 : 

► Les élèves et les personnels cas contacts ayant eu le Covid-19 depuis moins de deux mois ne sont pas soumis à l'obligation de dépistage ou de quarantaine. Ils devront présenter un certificat de réblissement.

 Si un élève de la classe retourne à l'école après la présentation d'un test négatif et qu'un autotest s'avère positif par la suite, les autres élèves de la classe n'auront pas besoin de redémarrer un nouveau cycle de dépistage avec trois tests. Ce cycle redémarre que si le second cas confirmé a eu des contacts avec les autres élèves après un délai de 7 jours suite à l'identification du premier cas.

► A l'école, les élèves positifs de moins de 12 ans ainsi que les plus âgés bénéficiant d'un statut vaccinal complet, l'isolement est de 7 jours. Il peut prendre fin au terme de 5 jours suite à un test antigénique ou PCR négatif. S'ils sont cas contact, ils n'ont pas besoin de s'isoler mais doivent réaliser un test PCR ou antigénique immédiatement puis des autotests à J2 et J4. A noter que lors de la réalisation du premier test en pharmacie, les parents reçoivent gratuitement les deux autotests à réaliser le deuxième et quatrième jour. Si le premier test est réalisé en laboratoire, les parents recevront un bon permettant de récupérer gratuitement les autotests en pharmacie.

Pour les élèves positifs de plus de 12 ans ainsi que les personnels non vaccinés ou sans schéma vaccinal complet, la durée d'isolement est alors de 10 jours, ou de 7 jours suite à un test antigénique ou PCR négatif (réalisé au 7e jour). S'ils sont cas contact, la durée d'isolement est de 7 jours. "L'isolement prend fin au terme de 7 jours si un test antigénique ou PCR est réalisé et que son résultat est négatif" précise le ministère de l'Education nationale.

En cas de manque d'autotests, il est recommandé de faire un test antigénique, ou PCR, dont le résultat devra être obtenu avant la reprise des cours.

Pas de fermeture de classe dès 3 cas confirmés. A l'école primaire, seuls les élèves justifiant d'un test ou d'un autotest négatif tous les deux jours sont admis à l'école. Par conséquent, "il n'y a plus lieu de fermer automatiquement la classe si trois cas positifs sont identifiés". Le ministère précise néanmoins qu'en fonction de la situation, et en raison d'un grand nombre de cas, l'accueil de tous les élèves d'une classe, d'une école ou d'un établissement scolaire pourra être suspendu.

  • Ecole covid : 9 202 classes fermées, le protocole assoupli

  • Protocole sanitaire à l'école : encore de nouvelles mesures

  • Enfant cas contact Covid : autotest, isolement, que faire ?

Cas confirmés à l'école : que se passe-t-il pour les élèves positifs au Covid ?

L'élève ou le personnel positif au Covid ne doit pas se rendre à l'école ou dans l'établissement avant un
délai de 5 à 10 jours. L'isolement peut être levé à 7 jours ou à 5 jours selon les cas avec un résultat de test antigénique ou PCR négatif et en l'absence de signes cliniques d'infection depuis 48h : à partir du début des symptômes pour les cas symptomatiques, ou à partir du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques. En cas de fièvre au 5e jour, ce délai est prolongé jusqu'à 48h après la disparition de celle-ci.

  • La durée d'isolement est de 7 jours pour les élèves de moins de 12 ans ou les plus de 12 ans ainsi que les personnels ayant un statut vaccinal complet. L'isolement peut être raccourci à 5 jours suite à un test antigénique ou PCR négatif.
  • La durée d'isolement est de 10 jours (ou 7 jours suite à un test PCR ou antigénique négatif) pour les plus de 12 ans et les personnels non vaccinés, ainsi que ceux n'ayant pas un schéma vaccinal complet.

Cas contact à l'école : dans quels cas s'isoler ?

  • La durée d'isolement est de 7 jours pour les personnels ou les élèves cas contacts à l'école ayant plus de 12 ans non vaccinés ou sans schéma vaccinal complet. L'isolement prend fin au terme de ces 7 jours après un test antigénique ou PCR négatif. 
  • Les élèves de moins de 12 ans (indépendamment de leur statut vaccinal), ceux de plus de 12 ans et les personnels justifiant d'un statut vaccinal complet n'ont pas besoin de s'isoler à condition de réaliser un test antigénique ou PCR immédiatement après la survenue d'un cas positif à l'école, et que le résultat est négatif.

Cas contact ou positif à l'école primaire : que faire ?

Si un élève est positif au Covid dans une école maternelle ou élémentaire, il sera immédiatement isolé du reste de la classe. Les autres élèves seront alors dépistés et l'accueil des élèves est suspendu dans l'attente des résultats des tests. Pour poursuivre les apprentissages en présentiel, les élèves devront présenter un test antigénique ou PCR négatif, et les parents devront attester sur l'honneur de la réalisation de deux autotests négatifs à J2 et J4 à compter du premier test. Si le test est positif, l'élève devient donc cas confirmé et devra s'isoler 7 jours ou 5 jours. Si le test est négatif, l'élève pourra retourner à l'école, et fréquenter les activités périscolaires. "En l'absence de présentation d'un test antigénique ou PCR pour les élèves de la classe et les autres élèves contacts à risque en dehors de la classe, la suspension de l'accueil en présentiel est maintenue pour la durée de 7 jours qui peut être ramenées à 5 jours sur présentation d'un test antigénique ou PCR négatif et pendant laquelle les élèves concernés bénéficient de l'apprentissage à distance. L'information communiquée par l'école vaut justificatif de la suspension de l'accueil" précise le ministère de l'Education nationale.

Cas contact au collège et lycée : dans quels cas, que faire ?

Comme pour les adultes, la durée d'isolement diffère selon le schéma vaccinal des élèves âgés de 12 ans et plus. Ainsi, l'élève doit respecter une quarantaine de 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé et réaliser un test immédiatement, puis à l'issue de la période de 7 jours à compter du dernier contact avec le cas confirmé sauf  s'il a moins de 12 ans ou s'il justifie d'un schéma vaccinal complet (deux doses pour les 12-17 ans), auquel cas il n'aura pas besoin de s'isoler. Un dépistage immédiat devra néanmoins être effectué (test antigénique ou PCR) et des autotests devront être réalisés à J2 et J4. Si le collégien ou lycéen est négatif, il peut poursuivre les cours en présentiel en respectant strictement les gestes barrières. Rappelons que les élèves ayant contracté le virus depuis moins de deux mois ne sont pas soumis à l'obligation de dépistage ou de quarantaine.

Pour pouvoir retourner en cours, les parents devront attester sur l'honneur, dès le premier jour, que l'enfant a réalisé un test négatif. En l'absence de cette attestation, la quarantaine sera prolongée jusqu'à la production de celle-ci ou à défaut jusqu'à 14 jours.
jours.

Source: Lire L’Article Complet