De l'opéra en plein air dans 30 villes de Bretagne et des Pays-de-la-Loire

  • L’Opéra de Rennes et Angers-Nantes Opéra organisent une soirée d’opéra hors les murs ce mercredi.
  • Plus de trente villes des régions Bretagne et Pays-de-la-Loire participent à l’événement.

Une jolie manière de fêter la nouvelle phase du déconfinement. L’Opéra de Rennes et
Angers-Nantes Opéra organisent ce mercredi soir une retransmission exceptionnelle d’une opérette sur des écrans géants installés sur l’espace public, souvent en plein air. Plus de trente villes des régions Bretagne et des Pays-de-la-Loire pourront en profiter à partir de 20 heures.

Plusieurs lieux insolites ont été choisis pour l’occasion. A Nantes, un écran sera installé sous les Nefs des Machines de l’île et un autre sur l’hippodrome du Petit-Port. A
Rennes, on pourra se rendre au théâtre de verdure du parc du Thabor, au Vélodrome, à la Halle du triangle ou à la salle du Tambour. A Angers, la retransmission est prévue au Cloître Toussaint.

Les villes de Saint-Nazaire, La Baule, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, La Flèche, Dinard, Lannion ou Cesson-Sévigné participent aussi, entre autres, à l’événement. Objectif : sortir l’opéra de son cadre habituel afin de le rendre accessible à un large public.

Les places sont gratuites

L’opérette projetée ce mercredi soir sera La Chauve souris,
chef-d’œuvre de Johan Strauss. Il ne s’agira pas de direct mais d’une représentation récemment captée à l’opéra de Rennes. L’accès est gratuit, dans la limite des places disponibles. Attention, à Rennes, il faut
préalablement réserver. L’opérette sera également diffusée à 20 h 30 sur les antennes de plusieurs télévisions locales, notamment Télénantes et TVR.

Le 13 juin 2019, avant la crise sanitaire, une opération similaire avait déjà été mise au point dans les deux régions avec la retransmission du Vaisseau fantôme de Wagner. Plus de 12.000 personnes étaient alors rassemblées en même temps sur la place Graslin à Nantes, la place de la Mairie à Rennes et la place du Ralliement à Angers.

Source: Lire L’Article Complet