Early retirement : comment prendre sa retraite avant 30 ans ?

Partir à la retraite avant 30 ans, c’est possible ? Figurez-vous que oui, et on vous donne la recette dans cet article ! 

Il y a peu de temps, on vous apprenait que les hommes polluaient plus que les femmes. La raison ? Leur alimentation. En effet, à l’heure où la question écologique est prioritaire, il semble inévitable pour chacun de revoir son mode de consommation. Pour cela, chacun son crédo : certains militent avec acharnement, d’autres choisissent de valoriser l’achat de seconde main et le circuit court, et d’autres pensent à leur retraite… Attendez quoi ? Quel est le rapport entre l’environnement et la retraite ? Eh bien aussi tiré par les cheveux que cela puisse paraître, il y en a bien un ! L’Early Retirement, c’est une manière d’envoyer valser des années d’aliénation induite par le travail pour profiter au maximum de la vie dans un cadre plus sain et éloigné du capitalisme. Alors, ça vous donne envie les meltynautes ? Et si on arrêtait de bosser avant 30 ans ?

La retraite telle qu’on l’entend au sens courant, c’est la phase de repos après une vie de travail acharné. Mais certains en ont décidé autrement. Et d’après eux, avec un peu d’organisation et de volonté, on peut sortir de ce circuit de manière anticipée. Le but ? Profiter, tout simplement ! Alors, cela ne signifie pas arrêter totalement toute activité professionnelle, mais bien d’arriver à une indépendance financière suffisante pour le reste de sa vie. C’est avoir la liberté de travailler ou non, en réalité. Et pour ça, pas besoin d’être une Kardashian : tout le monde pourrait y arriver. La technique est simple « dépenser moins, gagner plus ». Voilà ce que nous dit Michael Rosehart, ce canadien qui a pris sa retraite à 24 ans et qui est aujourd’hui millionaire.

Accessible à tous ? Vraiment ?

Si optimiser ses dépenses ou éviter les achats inutiles sont des stratégies financièrement profitables à tous, l’objectif de la retraite anticipée est-il vraiment à la portée de tout le monde ? Car quand on gagne un SMIC et qu’on a des besoins ou la responsabilité d’une famille à charge, il est difficile de mettre de l’argent de côté. Il semblerait aussi que le mode de vie ascétique qu’il est recommandé de suivre pendant des années soit envisageable pour des personnes qui bénéficieraient déjà d’un confort matériel suffisant pour se permettre de limiter autant leurs dépenses. Eh oui, comme bien souvent, la possibilité de s’extirper du système implique des prédispositions économiques et sociales qu’il s’agirait de ne pas négliger.

Source: Lire L’Article Complet