Emmanuel Macron annonce un "Contrat Engagement Jeune" de 500 euros par mois : Qui pourra en bénéficier ?

Si le gouvernement s’est félicité quant à cette mesure, beaucoup ont critiqué l’annonce du président de la République. On vous donne toutes les infos. 

Ce matin, Emmanuel Macron a présenté une nouvelle mesure pour les 16-25 ans qui sont sans formation ou emploi. C’est sur Facebook que le chef de l’État a détaillé l’aide qui sera mise en place dès le 1er mars : « Tous les jeunes de moins de 25 ans qui, sans formation ni emploi depuis plusieurs mois, s’inscriront, pourront bénéficier de quinze à vingt heures d’accompagnement par semaine pour découvrir un métier, se former, trouver un apprentissage ou un emploi », a-t-il écrit. « Une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois pourra être versée sous condition de revenus, d’assiduité et d’acceptation des offres d’activité faites », a ajouté Emmanuel Macron.

« Au plus haut de la pandémie, nous avons lancé la plateforme 1 jeune 1 solution et vous êtes 3 millions à avoir trouvé une formation, un stage ou un emploi. Grâce à toutes ces actions, le chômage des jeunes est plus faible aujourd’hui qu’avant la crise. Il n’a d’ailleurs jamais été aussi faible depuis 2008″, a souligné le chef de l’État. Toutefois, beaucoup ont critiqué cette mesure.

« Le comble d’une farce cruelle pour les jeunes : peut-être 500 euros si 20h « d’engagement ». 5 euros de l’heure. Lancée en mars. Et ça existe déjà en deux allocs. La macronie est un paradis artificiel tout en com« , a pointé du doigt dans un tweet Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle. « C’est largement insuffisant, on ne va pas résoudre les problèmes de précarité », a réagi Mélanie Luce, la présidente de l’Union nationale des étudiants de France (UNEF). Une annonce qui devrait tout de même séduire de nombreux jeunes à l’approche de l’élection présidentielle.

Le comble d’une farce cruelle pour les #jeunes : peut-être 500 euros si 20H « d’engagement ». 5 euros de l’heure. Lancée en mars. Et ça existe déjà en deux allocs. La macronie est un paradis artificiel tout en com.

La présidente de l’UNEF sur le contrat engagement jeune: « C’est largement insuffisant, on ne va pas résoudre les problèmes de précarité » pic.twitter.com/X6IXgro7Ld

Source: Lire L’Article Complet