Entre le restaurant Dior et le Plaza Athénée, les beaux projets du chef Jean Imbert

Après avoir lancé son propre restaurant à Paris et multiplié les projets de Miami jusqu’à Saint-Tropez en passant par Saint-Barth, le chef Jean Imbert s’offre de nouvelles collaborations plus qu’inédites pour 2021.

Voilà quelques jours que les nouvelles collaborations du chef parisien Jean Imbert s’enchaînent et retentissent à grand bruit dans toute la sphère culinaire. Et pour cause, l’ancien gagnant de l’émission Top Chef (en 2012) s’associe avec les plus grands en 2021. À commencer par le siège historique de la maison Dior qui, ​après deux ans de rénovation, pourra bientôt accueillir son public au 30 avenue Montaigne, dans le 8e arrondissement de la capitale. Car pour l’occasion, la fondation s’offre un nouveau restaurant Dior piloté par Jean Imbert lui-même. Déjà propriétaire de l’iconique Mamie à Paris, et à l’origine de plusieurs projets éphémères, ce dernier compte bien s’inspirer des archives de l’incontournable marque de luxe made in France pour créer une carte des plus originales.

https://instagram.com/p/CQItVc1LnU7

Mais ce n’est pas tout. Le jeune chef a également annoncé, ce mardi 15 juin, succéder au grand Alain Ducasse en reprenant le flambeau des cuisines de l’Hôtel Plaza Athénée à Paris. Et c’est très ému que Jean Imbert s’est confié à ses abonnés sur son compte Instagram : «Dans ce monde, un autodidacte né et ayant grandi en banlieue parisienne sans personne de sa famille dans la cuisine, sans soutien particulier et sans être du “sérail”, peut avant 40 ans prendre la succession du plus grand chef actuellement sur la planète.» Rien que ça.

À noter qu’aucune information supplémentaire n’a encore été communiquée à ce jour concernant les détails des cartes des deux restaurants ou même de leurs dates d’ouverture. Il nous faudra donc un peu de patience avant de découvrir ce qui s’annonce être les collaborations culinaires les plus prestigieuses de l’année.

Source: Lire L’Article Complet