Etats-Unis : Exclu pour avoir porté du vernis à ongles, un lycéen réussit à modifier le règlement de son établissement

En créant sa pétition, Trevor Wilkinson ne pensait pas recevoir autant de soutien et arriver à ses fins…

La question du genre est parfois très problématique dans la société, notamment au sein des établissements scolaires. En novembre dernier aux États-Unis, Trevor Wilkinson a été exclu temporairement de son lycée pour avoir porté du vernis à ongles, ce qui était permis seulement pour les jeunes femmes. Une sanction qui a créé la polémique, et terni l’image de son établissement situé dans l’état très conservateur du Texas. Dès son exclusion, le jeune étudiant a ouvert une pétition en ligne pour déconstruire les codes vestimentaires genrés dans son lycée, qui a atteint plus de 400 000 signatures ! Une détermination qui valait le coup …

https://www.instagram.com/p/COIAIe_AXG1/

Une publication partagée par Le Coin des LGBT+ ????️‍???? (@lecoindeslgbt)

MY HIGH SCHOOLS DRESS CODE IS GENDER NEUTRAL FOREVER OH MY GOODNESS????

Again, thank you ALL for your support and i’m so happy that WE can all come together and make a much needed change not only in Texas, but everywhere!!! Y’all are amazing!❤️❤️ pic.twitter.com/s5loe1irQp

La semaine dernière, Trevor Wilkinson a annoncé sur Twitter : “Le code vestimentaire de mon lycée est désormais non-genré, oh mon dieu”. Une victoire félicitée par de nombreux twittos, qui va au-delà d’un simple vernis à ongles. Le jeune homme demandait à ses soutiens : “Aidez-moi à montrer que c’est ok de s’exprimer et que l’identité que la société veut normaliser ce n’est pas ok”. Un combat pour la liberté d’expression, et la liberté d’être soi : “Je suis très fier de mon école pour ça. Je suis heureux que nous soyons enfin arrivés à ce point, et je pense que c’est inclusif pour tout le monde” confie t-il. Une réussite progressiste au Texas, alors que son état voisin, l’Arkansas, vient de supprimer des droits pour les mineurs transgenres…

Source: Lire L’Article Complet