Focus sur 7 modèles de cuisines éco-responsables

Depuis plusieurs années, l’éco-responsabilité (aussi appelée responsabilité environnementale) a pris une place prépondérante dans les habitats des français. La cuisine étant l’une des pièce de la maison où la consommation énergétique demeure la plus importante, les cuisinistes ont dû revoir naturellement leur copie pour répondre aux exigences actuelles des consommateurs. Si réduire l’impact écologique derrière les fourneaux passe nécessairement par la mise en place des fameux « bons gestes écolos », pour que ceux-ci deviennent des évidences au quotidien, l’aménagement de la cuisine se doit d’être adapté pour les favoriser.

Quels sont les cuisinistes éco-responsables ?

L’éco-responsabilité en cuisine n’a pas donc lieu uniquement dans l’assiette avec de bons produits locaux et de saison. Elle se cache dans des détails qui ne sont pas toujours visibles au premier coup d’oeil comme les matériaux choisis. Plusieurs cuisinistes français misent sur une vision sur le long terme comme Cuisinella qui propose des cuisines conçues à partir de bois issus de forêts gérées durablement ou Reform, une jeune marque danoise qui réalise des cuisines à partir de bois recyclé. Initiative similaire chez la marque de bricolage et d’aménagement Leroy Merlin qui met en avant un modèle de cuisine écolo fabriquée à partir de bois OBS. D’autres cuisinistes misent sur des aménagements plus compatibles avec les gestes éco-responsables comme Perene et Mobalpa, qui multiplient les potagers intégrés et veillent à mettre en place des fonctionnalités moins énergivores. 

Pour plus de détails, découvrez 7 modèles de cuisines compatibles avec vos ambitions écolos…

  • Le bois foncé : l’ultime tendance coté cuisine
  • Tous nos conseils pour une cuisine écologique et économique

Une cuisine en bois OSB, Leroy Merlin

Cette cuisine Leroy Merlin conjugue les bonnes idées pour inviter à changer en douceur ses habitudes derrière les fourneaux. Elle compte tout d’abord des espaces aussi pratiques qu’écologiques afin d’être respectueux de l’environnement au quotidien grâce notamment à un espace réservé au tri sélectif mais aussi au compost ainsi que des étagères pour organiser le stockage des denrées en vrac dans des bocaux en verre. Outre son agencement intelligent, ses matériaux affichent eux aussi fièrement leur caractère écolo. La faïence au mur en guise de crédence accompagne des panneaux en bois OBS en guise de façades. Pour rappel, ce type de bois est fabriqué à partir de résidus de bois issu de placage et contreplaqué. Des résidus de bois recyclés qui forment un “matelas” de petits copeaux compressés et encollés avec de la cire et de la résine. Ce matériau a donc pour vertu principale de ne pas gâcher le bois. Très apprécié pour les constructions, il suscite un intérêt grandissant dans les pièces de la maison comme la cuisine pour son caractère écolo, durable et déco

>> Cuisine Leroy Merlin avec panneau OBS, panneau à partir de 49,30 euros, Leroy Merlin

Une cuisine relookée avec des éléments nouveaux, Superfront

Impossible au cours d’une vie d’échapper à l’idée qu’il faut refaire sa cuisine. Une envie bien commune en somme. Or la tendance tend à refaire sa cuisine avec parcimonie plutôt que d’investir dans un nouveau modèle. Préférer l’ancien à la nouveauté tout en s’offrant un lifting express, certaines marques en ont fait leur marque de fabrique. C’est le cas de Superfront. Spécialisée dans la personnalisation des cuisines, la marque propose une large gamme de possibilités pour relooker les cuisines IKEA surtout, mais aussi différents types de structures de cuisine. Le concept ? Obtenir un meuble renouvelé à un prix raisonnable et respectueux de l’environnement par le prisme du fameux “rien ne se perd, tout se transforme”. Poignées de meubles, façades, côtés, pieds, plinthes : enrichissez vos anciens meubles d’éléments dans l’air du temps sans tout changer, en voilà une riche idée !

>> Cuisine Metod relookée : plinthe “Metod” 220, 87 euros + 1 poignée “Holy Wafer”, 19 euros + 1 façade “No Pattern”, 96 euros, Superfront

Une cuisine en bois recyclé, Reform

Créée en 2014, la marque danoise Reform applique avec maîtrise en cuisine les préceptes de l’incontestable design scandinave. Minimalisme et durabilité tel est le crédo de ce cuisiniste très attaché aux valeurs scandinaves. Dès leur début, les fondateurs de Reform se sont associés au Lendager Group, une grande agence d’architecture danoise, mondialement reconnue en matière d’économie circulaire dans la construction durable. Accompagnée de designers et architectes de renom, la marque Reform imagine des nouveaux modèles de cuisine plus respectueux de l’environnement mais également innovants dans leur design. Parmi leur best-seller en matière de durabilité, on peut citer le modèle « Up », une cuisine au design minimaliste et forcément en bois, mais pas n’importe lequel : un bois massif issu des excédents de bois du fabricant de parquet, Dinesen. Cette entreprise propose des solutions spécifiques à ses clients, ce qui génère de grandes quantités de bois résiduel. Récupéré et sublimé par Reform et ses designers, ce bois trouve seconde vie en cuisine. Esthétique et écolo, le parfait combo !

>> Cuisine “Up”, prix selon configuration, Reform

Une cuisine ouverte et éco-responsable, Perene

Partant du constat que la cuisine est la pièce qui engendre le plus de gaspillage d’eau et d’électricité mais aussi de production de déchets, le Perene Design Lab a imaginé une cuisine plus responsable au quotidien. Si fonctionnalité et ergonomie sont les maîtres mots du cuisiniste français, il a su faire entrer un nouveau vocabulaire plus éthique que jamais dans ses conceptions. Son nouveau modèle « Green Concept » répond à différentes problématiques « écologiques » : gestion de l’air, de l’eau, de l’énergie, de la conservation et de la cuisson des aliments. Dans cette cuisine green, un potager s’invite entre le plan de travail et l’espace repas comme un jardin intérieur qui bénéficie d’un système d’arrosage automatique et d’un éclairage Leds horticole. Légumier, crédence avec distributeurs de denrées en vrac mais aussi réfrigérateur basse consommation et mitigeur Grohé incluant une fonction de production d’eau réfrigérée ou gazeuse afin de limiter l’achat de bouteille en plastique constituent les atouts de cette cuisine équipée pour faire face aux contraintes du quotidien.

>> Cuisine “Green Concept”, prix sur demande, Perene

Une cuisine avec potager intégré, Mobalpa

Chez Mobalpa, l’éco-responsabilité est un geste à mettre en place au quotidien. En plus de proposer des cuisines avec garde-manger pour diminuer les emballages, des éclairages à LED pour être moins énergivores, la marque dispose parmi ses collections d’une cuisine blanche et verte au look très minimaliste qui affirme et affine son style grâce à un espace prévu exclusivement pour un bac à plantes aromatiques. Un bac sur-mesure accessible côté cuisine comme côté salon qui a le don de structurer l’espace. Ce mini-potager permet de cultiver ses propres aromates au quotidien et de faire entrer par petites touches l’éco-responsabilité derrière les fourneaux !

>> Cuisine “Ambiance Aromatique”, à partir de 8 738 euros, Mobalpa

Une cuisine en bouleau certifié PEFC, Cuisinella

La durabilité tend à devenir un souci croissant chez les cuisinistes. Certains font donc le pari de la cuisine idéale qui additionne les bons choix pour un quotidien green. Exemple avec le modèle “Pearl” de la marque Cuisinella. Ses étagères sont en bouleau certifié PEFC et se dotent de rangements muraux malins où faire pousser des plantes. Ses placards cachent (entre autres) des boîtes à vrac qui copient ingénieusement les mini silos des supermarchés où l’on peut acheter en vrac et évitent par conséquent l’accumulation inutile des emballages. Evidemment, le tri des déchets est de rigueur avec un espace prévu à cet effet sous l’évier. En somme, une cuisine écolo dans les moindres recoins !

>> Cuisine “Pearl”, prix selon configuration, Cuisinella

Une cuisine durable, IKEA

Le géant suédois IKEA a souvent intégré dans ses cuisines la notion de durabilité. Proposition de garde-manger et/ou de tri sélectif, les cuisines IKEA veillent à être en phase avec ce souci grandissant des consommateurs d’adopter des gestes plus éclos. La dernière née de sa gamme cuisine va un peu plus loin encore grâce à son atout majeur : la durabilité. La collection ENHET (existante aussi pour la salle de bains) propose des combinaisons uniques et fonctionnelles qui facilitent l’assemblage de cette cuisine sur-mesure. L’argument du géant suédois tient la route dans l’idée de garder au fil des déménagements et même des simples envies de changement. Conçue pour durer, la cuisine ENHET s’adapte et évolue ainsi au fil des années et des nouveaux modes de vie. 

>> Cuisine ENHET, prix selon configuration, IKEA

Source: Lire L’Article Complet