Hymen : rôle, premier rapport sexuel, saignement… Tout ce qu’il faut savoir

Forme, taille, rôle, saignement, premier rapport sexuel… L’hymen est une petite membrane qui se situe à l’entrée du vagin, et qui peut faire l’objet de nombreuses questions. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette petite partie du corps féminin.

Restez informée

Qu’est-ce que l’hymen ? Où se situe-t-il dans le vagin ? Quel est le rôle de l’hymen ? A-t-on forcément des saignements lorsque l’hymen se déchire ? Comment savoir si on a encore son hymen ? Sabrina Fajau, alias Princesse Périnée, kinésithérapeute et auteure d’In périnée we trust (Éditions First), répond à toutes les questions que l’on peut se poser sur cette partie du corps féminin.

Hymen : qu’est-ce que c’est ?

L’hymen est une petite membrane qui fait quelques millimètres d’épaisseur, et qui se situe entre le vagin et la vulve. « Pour voir l’hymen, lorsqu’il n’a pas encore disparu, il faut écarter les lèvres intérieures, car il se situe au début du vagin, au niveau du vestibule », précise Princesse Périnée.

À quoi ressemble un hymen ? L’anatomie de l’hymen est aussi variable que l’anatomie d’un visage, nous explique Sabrina. Ils sont tous différents, et donc pas comparables d’une personne à une autre : il n’y a pas de standard.

« Il y a autant d’hymens que de femmes sur terre, car comme l’explique la spécialiste, chaque hymen est différent : de tailles et de formes différentes. Ils peuvent être plus ou moins ouverts, plus ou moins élastiques… », explique-t-elle.

Quel est le rôle de l’hymen ?

Aucun rôle n’a été attribué à l’hymen, révèle la kinésithérapeute : « il n’a ni un rôle anatomique, ni un rôle protecteur ».

« Il est important également de rappeler que cette membrane n’a aucun lien avec la virginité… Qu’est-ce qu’on appelle virginité d’ailleurs ? Avoir une relation sexuelle ne veut pas forcément dire qu’il y a pénétration vaginale ! Et le fait de saigner ou non au moment d’un premier rapport sexuel n’est en aucun cas un gage de virginité sexuelle… Bien que certains gynécologues pratiquent peut-être encore des examens de virginité interdits », tient à souligner la kinésithérapeute.

Hymen et premier rapport sexuel

Comme il existe de nombreuses formes et tailles différentes d’hymens, et qu’il évolue au cours de la croissance, il peut ne pas se déchirer au premier rapport. D’une personne à une autre, il peut d’ailleurs être à peine perforé, perforé partiellement, ou totalement perforé et fini par disparaître au cours de la croissance, et en fonction des sports que l’on pratique.

À noter que lors d’un premier rapport sexuel, la déchirure de l’hymen n’est pas responsable d’éventuelles douleurs, qui, comme nous l’expliquait Carole Ruvira, sexologue, ne sont pas « normales ». « Lors d’une première fois, il peut y avoir une douleur ressentie par la femme. Ce qui peut faire mal lors d’une première relation sexuelle avec pénétration, c’est simplement un manque de lubrification au niveau du vagin, et le stress qui peut être responsable d’une contraction des muscles du vagin », nous expliquait la spécialiste interrogée sur la première fois.

Une question revient également souvent concernant l’hymen, notamment en ce qui concerne la virginité : peut-on déchirer un hymen avec un doigt ? Là encore, aucune femme n’est pareille. En fonction de la taille et de la souplesse de l’hymen, l’introduction d’un doigt au niveau du vagin peut ou non déchirer cette membrane : un hymen déjà très ouvert, laissera passer un doigt sans être déchiré, tandis qu’un hymen « plus fermé » peut se déchirer au passage d’un doigt.

Pour toutes ces raisons, les « tests de virginité », encore pratiqués dans certaines cultures où la symbolique de la virginité reste encore très forte, n’ont pas de sens au niveau anatomique et physiologique.

Hymen et saignements

« L’hymen n’est pas tout à fait une muqueuse, il s’agit d’une peau extrêmement fine, très vascularisée, composée de nombreux petits vaisseaux sanguins », explique Princesse Périnée.

Même si l’hymen se déchire lors d’un premier rapport, on peut très bien ne pas saigner lors du premier rapport vaginal : cette membrane est non seulement assez souple, mais cela va dépendre aussi du temps du rapport, de la taille du pénis… Cette membrane très fine peut se déchirer plus tard !

Le saignement est très léger lorsque cette membrane se déchire, comparable à une petite coupure sur la peau, qui se cicatrise naturellement et rapidement.

Comment savoir si « on a perdu son hymen » ?

Cette petite membrane très fine se situe à environ 1 centimètre de l’entrée du vagin, entre le vestibule et le vagin. L’hymen change plus ou moins au cours de la croissance, mais on ne la perd pas vraiment même après qu’elle se soit déchirée, explique Sabrina.

Il est d’ailleurs très difficile de savoir ou non si un hymen a été déchiré.

« Certaines personnes ont, de base, un hymen quasi inexistant et très ouvert, d’autres vont avoir un hymen assez présent… ! Aucun n’est comparable, et cette membrane ne disparaît jamais vraiment, elle se perfore, s’ouvre, mais n’est pas évacuée par le corps », précise-t-elle.

Merci à Sabrina Fajau, Princesse Périnée, kinésithérapeute, auteure d’In périnée we trust, éditions First, et créatrice du compte Instagram @princesseperinee

Source: Lire L’Article Complet