Île de Pâques : 67 % des habitants sont contre le retour des touristes

Auparavant très prisée, l’île aux 1042 statues a retrouvé le calme d’antan à cause de l’épidémie de covid-19. Une accalmie qui plaît à certains habitants.

Depuis la pandémie, l’île de Pâques – située au large du Chili dans l’océan Pacifique – est coupée du monde. Ce petit bout de terre qui accueillait 116 000 touristes chaque année a retrouvé, depuis, un calme absolu, ce qui ne déplaît pas à certains des 7750 résidents. En effet, récemment, les habitants de l’île aux célèbres statues ont été appelés à répondre par « Oui » ou « Non » à la question « Voulez-vous ouvrir l’île en janvier ? ». Résultat ? Ils sont 67 % à s’opposer à la réouverture de l’île aux touristes en 2022. Toutefois, ce chiffre est à nuancer, on vous explique pourquoi.

Covid-19 : les habitants de l’île de Pâques s’opposent au retour des touristeshttps://t.co/nAkLtY45kt pic.twitter.com/LmDfje91wk

Au total, ce sont seulement 20 % des habitants qui ont pris part au vote, soit, 972 personnes. De plus, la décision finale sera prise par les autorités sanitaires de la région de Valparaiso, au Chili, qui n’ont pas indiqué clairement qu’elles consulteraient le résultat publié dernièrement.

« Je crois que (l’île) peut vivre (sans s’ouvrir), nous devons seulement réinventer et nous rappeler de ce qu’ont fait nos pères et grands-pères autrefois, ils ont survécu (sans tourisme)« , a souligné Hugo Atan qui a voté « non », à nos confrères de l’AFP. « C’est très simple, cela fait quasiment deux ans que nous sommes enfermés, les revenus se sont réduits de telle manière qu’ils suffisent à peine à survivre », a expliqué Uri Erisa Tuki Teave qui habite sur l’île. En France, l’état d’urgence sanitaire pourrait encore être repoussé…

Source: Lire L’Article Complet