Jeux vidéo en ligne : En Chine les mineurs limités à 3 heures par semaine, on vous explique pourquoi

La Chine passe la vitesse supérieure concernant ce qu’elle appelle l'”opium mental”. On vous donne toutes les infos. 

Baisse de la vision, impact sur les résultats scolaires, manque d’activité physique ou risque d’addiction… La Chine connaît bien les conséquences des jeux vidéo sur la santé et notamment sur celle des plus jeunes citoyens. Auparavant, les mineurs étaient déjà interdits de jeux en ligne de 22 heures à 8 heures. Désormais, les jeunes pourront jouer aux jeux vidéo seulement trois heures par semaine, et ce, uniquement le vendredi, le samedi et le dimanche entre 20h et 21h. Au début du mois, un influent journal du gouvernement chinois avait jugé que les jeux vidéo étaient devenus “un opium mental”. On vous explique comment la Chine compte faire respecter cette nouvelle règle.

La Chine a annoncé qu’elle allait interdire aux moins de 18 ans de jouer plus de 3 heures par semaine aux jeux vidéo en ligne, avec l’objectif affiché de lutter contre l’addiction des jeunes. La réglementation interdisait déjà aux mineurs de jouer en ligne entre 22h et 8h #AFP pic.twitter.com/qhFkP7sFoj

Afin d’empêcher les mineurs de contourner cette nouvelle interdiction, une pièce d’identité sera automatiquement demandée pour se connecter. Cette nouvelle règle ne s’appliquerait d’ailleurs qu’aux jeux vidéo en ligne et non pas à ceux ne nécessitant pas d’accès à internet. De plus, les sociétés de jeux en ligne n’auront pas le droit de leur fournir des services en dehors de cette plage horaire qui s’étend seulement entre 20h et 21h. Une nouvelle interdiction qui démontre l’intransigeance des autorités chinoises quant aux pratiques des géants du numérique. Un phénomène qui pourrait avoir des conséquences sur l’économie puisque les jeux vidéo ont généré 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre 2021

Source: Lire L’Article Complet