La Mort aux trousses : pourquoi Cary Grant s’est-il prosterné aux pieds d’Alfred Hitchcock ?

À l’occasion de la diffusion du film La Mort aux trousses dimanche 14 novembre 2021, à partir de 20h55 sur Arte, Télé Star vous dévoile pourquoi Alfred Hitchcock a vu Cary Grant se prosterner à ses pieds grâce à ce long-métrage.

Sorti au cinéma en 1959, le film culte intitulé La Mort aux trousses, porté par Cary Grant, Eva Marie Saint et James Mason, sera diffusé dimanche 14 novembre 2021, à partir de 20h55 sur la chaîne franco-allemande Arte. Réalisé par Alfred Hitchcock, ce long-métrage met en scène le personnage de Roger Thornhill, incarné à l’écran par Cary Grant. Ce patron d’une société de publicité new-yorkaise a un rendez-vous d’affaires au Plaza Hotel, mais il y est enlevé à la suite d’un malentendu. En fait, ses ravisseurs le prennent pour un certain George Kaplana. Roger Thornhill est alors emmené dans la somptueuse maison de M. Townsend à Glen Cove. Il y fait la rencontre de ce dernier, qui est bien persuadé d’avoir enlevé George Kaplan, et cherche à obtenir de lui des renseignements.

Roger Thornhill refusant de coopérer, l’assistant de M. Townsend, Leonard, le saoule de force en lui faisant avaler une bouteille de whisky. Puis un autre sbire, Valerian, le met au volant d’une voiture garée sur une route de bord de mer surplombant une falaise, et la fait rouler afin de faire croire à un accident. Mais Roger Thornhill, qui reprend légèrement ses esprits, évite de peu la chute mortelle du haut de la falaise. S’il est la tête d’affiche de ce long-métrage, Cary Grant ne voulait plus tourner dans ce film au départ, car il disait avoir pris sa retraite lorsqu’Alfred Hitchcock le supplia de jouer dans son chef-d’œuvre.

La Mort au trousses : Cary Grant très démonstratif au moment d’exprimer sa reconnaissance à Alfred Hitchcock

Finalement, Cary Grant accepta le rôle, mais fut quelque peu déboussolé par un tournage, qui lui semblait ne pas avoir de sens. Il demanda d’ailleurs à plusieurs reprises au célèbre cinéaste s’il savait exactement ce qu’il faisait. Suite à l’immense succès du film, Cary Grant se prosterna aux pieds d’Alfred Hitchcock devant tout le monde, après l’avoir rencontré par hasard à la cafétéria des studios MGM. De plus, il se répandit en salutations à l’orientale, dans le but de remercier le réalisateur de lui avoir donné un si beau rôle à l’écran.

Source: Lire L’Article Complet